Constitution : Ce que Macky compte changer

Politique

iGFM-Le Parti démocratique sénégalais (Pds) croit savoir que Macky Sall ne va pas se limiter au projet de loi portant révision de la constitution imposant un parrainage de 1% des électeurs inscrits. Il «tente encore de nouvelles modifications qu’il soumet à sa majorité mécanique dans l’unique but de contrôler les candidatures à l’élection présidentielle», note le Pds.

Selon Oumar Sarr et Cie, Macky Sall envisage «la centralisation de toutes les opérations électorales par le ministère de l’Intérieur tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, l’interdiction d’utiliser l’effigie d’une personne, la modification des conditions de recevabilité des candidatures à l’élection présidentielle. Ainsi, l’inscription sur les listes électorales devient une condition substantielle de recevabilité d’une candidature, ce que la loi en vigueur actuellement n’impose pas”.

L’objectif caché est d’empêcher la candidature de Karim Wade en contestant son inscription sur les listes électorales.

2 Comments

  1. Non Amadou, Karim est le moins dangereux de tous les candidats des grands partis. Il n’a pas la carrure nécessaire pour faire un bon candidat. Le Pds a intérêt à se trouver quelqu’un de solide.

  2. Il ne faudrait pas que le pouvoir commette ce genre d’erreur. Sachons raison garder pour ne pas enflammer ce pays. S’il croit être populaire et que Karim ne représente rien, qu’il laisse les sénégalais décider. Dès qu’on prononce le nom de Karim, les gens du pouvoir commencent à déchirer leur chemise. Avouons-le, Karim leur fait très peur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.