Coopération financière sénégalo-allemande - Deux contrats de financement de 28 milliards de FCFA signés entre la KfW et le MEPC

samedi 13 novembre 2021 • 243 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Coopération financière sénégalo-allemande - Deux contrats de financement de 28 milliards de FCFA signés entre la KfW et le MEPC

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Dans le cadre de la coopération entre le Sénégal et la République fédérale d’Allemagne, Monsieur le Ministre Amadou Hott a procèdé avec le Directeur de la KFW à la signature de deux conventions, sur le projet intégration des énergies renouvelables et la facilité de croissance des PME.

  La KfW, Banque allemande de Développement, a signé ce vendredi 12 novembre 2021 deux contrats de financement sous forme de subventions non remboursables, d’un montant total de 28 milliards de FCFA (43 millions d’euros) avec le Gouvernement du Sénégal, représenté par M.

PUBLICITÉ


Amadou Hott, Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération (MEPC).  Ce montant est réparti comme suit : - 16,3 milliards de FCFA (25 millions d’euros) pour une Facilité de Croissance destinée à fournir des prêts mezzanine et des fonds propres aux PME sénégalaises axés sur la croissance dans des secteurs stratégiques du PAP 2A du Plan Sénégal Émergent, à fort potentiel de croissance et d'emplois.

PUBLICITÉ


Cette Facilité dénommé Fonds Oyass Capital, qui s’inscrit dans le cadre du « Partenariat pour Encourager les Réformes », sera mise en œuvre conjointement par le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS) et la KfW. Dans la seconde phase d’opérationnalisation, la Banque Mondiale compte apporter un financement additionnel à Oyass Capital.  - 11,8 milliards de FCFA (18 millions d’euros) pour le projet « Intégration des Energies Renouvelables ».


Ce projet concerne particulièrement l’intégration des énergies renouvelables à travers l’installation de systèmes de stockage par batterie. L’objectif est d’améliorer la qualité de la fourniture électrique et de renforcer la résilience générale du réseau électrique par l’intégration des énergies renouvelables.


Ce projet est co-financé par l’Agence française de Développement (AFD) à hauteur de 5,2 milliards de FCFA (8 millions d’euros) et exécuté en partenariat avec la Senelec.  La KfW finance ces projets pour le compte du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) dans le cadre de la coopération financière sénégalo-allemande. Lancé en 2017, sous la présidence allemande du sommet du G20, le « Partenariat pour Encourager les Réformes » qui constitue la contribution bilatérale de l’Allemagne au « Compact with Africa » est opérationnel au Sénégal depuis 2019 .


L’objectif de ce partenariat est d’encourager le Gouvernement du Sénégal à poursuivre la mise en œuvre de réformes favorables à l’amélioration de l’environnement des affaires, pour la création d’emplois par le secteur privé. En contrepartie, le Gouvernement allemand, à travers le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), s’engage à financer des projets structurants, dans les domaines suivants : la gestion foncière, l’accès au financement pour les TPME, la formation professionnelle et technique, la digitalisation de l’administration publique et l´administration du travail. 


En outre, les deux pays entretiennent depuis de longues années une coopération privilégiée dans le secteur de l’énergie, notamment des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, afin d’améliorer l’accès des populations à une énergie propre.


Les engagements de la KfW en cours dans ce secteur s’élèvent à ce jour à 59,6 milliards de FCFA (91 millions d’euros).  M. Sönke Siemon, Ambassadeur d’Allemagne au Sénégal, a déclaré à cette occasion : « Avec le Compact avec l'Afrique, l'Allemagne et le Sénégal se sont engagés à améliorer les conditions cadres pour le développement du secteur privé. L'objectif est de créer des emplois qualifiés pour la jeunesse sénégalaise.


Aujourd'hui, nous nous rapprochons un peu plus des objectifs que nous nous sommes fixés ensemble. Depuis le lancement du Compact en 2019 et à cette fin, nous avons décidé d’investir plus de 300 milliards de FCFA (460 millions d'euros». M. Karl von Klitzing, Directeur du bureau de la KfW au Sénégal a ajouté : « Nous sommes convaincus que les contributions financières du Gouvernement allemand pour le Fonds Oyass Capital et pour l’intégration des énergies renouvelables d’un montant total de 28 milliards de FCFA donneront une nouvelle impulsion à la croissance de l’économie sénégalaise ».


M. Amadou Hott, Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération a déclaré à son tour : « La coopération bilatérale entre la République fédérale d’Allemagne et le Sénégal est empreinte d’une longue tradition d’amitié fraternelle que nos gouvernements respectifs ont su préserver, malgré les mutations du contexte économique et social mondial.


Les accords que nous avons signé aujourd’hui  sont en droite ligne avec les objectifs du PAP2A dans le cadre de la relance économique ». L’Allemagne attribue chaque année de nouveaux financements qui sont exécutés par la KfW (coopération financière) et la GIZ (coopération technique).


Depuis le lancement du « Partenariat pour encourager les réformes » ces financements ont augmenté de manière significative. En 2021 l´Allemagne a alloué au Sénégal un montant de près de 92 milliards FCFA (140 millions d´euros), dont 13 milliards de FCFA (20 millions d’euros) pour appuyer le Gouvernement du Sénégal dans la production de vaccins contre le Covid-19. 

Cet article a été ouvert 243 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial