igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Coronavirus : le nombre de cas dépasse les 300 000 en seulement 4 jours

Covid-19/International

iGFM – (Dakar) – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que la pandémie de coronavirus « s’accélère », avec plus de 300 000 cas confirmés.

Il a fallu 67 jours à compter du premier cas de Covid-19 pour atteindre la barre 100 000 cas, 11 jours pour le deuxième cap de 100 000 et seulement quatre jours pour le troisième bond 100 000.

Mais le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré qu’il était encore possible de « changer la trajectoire ».

Il a exhorté les pays à prendre des mesures rigoureuses et à adopter des stratégies de recherche des contacts.

« Ce qui compte le plus, c’est ce que nous faisons ».

« Vous ne pouvez pas gagner un match de football en défendant. Vous devez également attaquer », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le président de la FIFA, Gianni Infantino, pour lancer une campagne de « lutte contre le coronavirus » mettant en vedette des footballeurs.

Dr Tedros a déclaré que demander aux gens de rester à la maison et d’autres mesures physiques de distanciation étaient un moyen important de ralentir la propagation du virus, mais les a décrites comme « des mesures défensives qui ne nous aideront pas à gagner ».

« Pour gagner, nous devons attaquer le virus avec des tactiques agressives et ciblées – tester chaque cas suspect, isoler et prendre soin de chaque cas confirmé, rechercher et mettre en quarantaine tous les contacts étroits. »

Dr Tedros a exprimé son inquiétude face aux informations du monde entier faisant état d’un grand nombre d’infections parmi le personnel de santé, qui semblaient résulter d’une pénurie d’équipements de protection individuelle adéquats.

« Les agents de santé ne peuvent faire leur travail efficacement que s’ils peuvent le faire en toute sécurité », a-t-il averti.

« Même si nous faisons tout le reste correctement, si nous ne donnons pas la priorité à la protection des agents de santé, de nombreuses personnes mourront parce que l’agent de santé qui aurait pu leur sauver la vie est malade. »

Il a déclaré que l’OMS a travaillé avec ses partenaires pour rationaliser et prioriser l’utilisation des équipements de protection, et pour remédier à la pénurie mondiale.

Mais il a précisé: « les mesures mises en place pour ralentir la propagation du virus peuvent avoir des conséquences involontaires et aggraver la pénurie d’équipements de protection et des matériaux nécessaires à leur fabrication ».

Le chef de l’OMS a appelé à « un engagement politique et à une coordination politique au niveau mondial ».

Il a précisé qu’il demanderait cette semaine aux dirigeants du groupe des nations du G20 de travailler ensemble pour stimuler la production d’équipements de protection, éviter les interdictions d’exportation et assurer l’équité de la distribution en fonction des besoins.

Auteur : Bbc

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT