igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Covid-19: les États-Unis pourraient franchir la barre des 100 000 morts en juin

Covid-19

iGFM-(Dakar) Aux États-Unis, le bilan de décès liés au Covid-19 était hier, lundi 4 mai, le plus bas depuis début avril, avec 1 015 morts en 24h. Mais les Américains ont à peine eu le temps de s’en réjouir que déjà les chercheurs tirent à nouveau la sonnette d’alarme.

Un rapport interne des Centres de prévention et de lutte contre les maladies envisage même une nouvelle flambée de l’épidémie dans les semaines à venir. Dès la fin du mois de mai, le nombre de nouveaux malades par jour pourrait atteindre 200 000, contre 25 000 actuellement, accompagné d’une hausse spectaculaire du nombre de décès. Ainsi, dès le mois de juin, la barre des 100 000 morts pourrait être franchie.

Tous les modèles de prévisions soulignent que l’évolution du virus dépendra du comportement de la population après le déconfinement. Or les dernières recherches n’annoncent rien de bon. Ces derniers jours, les Américains ont visiblement commencé à relâcher leur vigilance. Les données de leurs téléphones portables indiquent une nette reprise de leur mobilité, et ce avant même la levée des consignes de distanciation sociale.

Rentrée du Sénat

Dimanche, le président américain Donald Trump, accusé par ses détracteurs de ne pas avoir réagi assez rapidement à la pandémie, avait reconnu que son pays allait « perdre 75 000, 80 000 ou 100 000 personnes ».

Malgré ces sombres prédictions, le Sénat américain a fait lundi sa rentrée la plus « étrange de l’histoire moderne » selon les mots du chef de la minorité démocrate Chuck Schumer, avec de nouvelles consignes en vigueur pour éviter la propagation dans son enceinte.

RFI

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT