igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Coronavirus : Paolo Maldini revient sur la maladie

Covid-19

iGFM-(Dakar) Le 21 mars, l’AC Milan révélait que Paolo Maldini (51 ans), directeur technique des Rossonerri, et son fils, Daniel (18 ans), attaquant du club lombard, avaient été testés positifs au coronavirus. Après avoir donné quelques nouvelles de leur état de santé lundi, la légende milanaise a apporté plus de précisions ce mardi dans un entretien accordé au Corriere della Sera : « je me sens bien. Les pires moments sont derrière moi. J’ai encore une petite toux sèche. J’ai perdu le goût et l’odorat, j’espère que ça reviendra. C’était comme une grippe un peu plus laide. Mais ce n’est pas une grippe normale. Je connais mon corps. Un athlète se connaît lui-même. Les douleurs sont particulièrement fortes. Et puis on a l’impression d’avoir la poitrine serrée… C’est un nouveau virus. Le corps se bat contre un ennemi qu’il ne connaît pas », a détaillé l’ancien défenseur central, avant de poursuivre.

« J’ai ressenti les premiers symptômes le jeudi 5 mars. des douleurs dans les articulations et les muscles. Je n’ai jamais eu plus de 38,5 degrés de fièvre. Le lendemain, vendredi, je devais aller à Milanello (le centre d’entraînement de l’AC Milan, ndlr), et je suis resté à la maison. J’ai aussi raté Milan-Gênes (1-2, le 8 mars). Je n’ai pas pris d’antiviraux parce que je n’ai jamais eu de difficultés respiratoires. Je n’avais pas vu les joueurs depuis 14 jours. Aucun d’entre eux n’est positif. Mais nous avons choisi de respecter scrupuleusement les règles fixées par notre ville, par notre région. Les médecins sont venus, portant des gants et des masques. C’était mardi dernier. Au bout de deux jours, le verdict est tombé : positif. Je savais déjà que j’avais le virus. J’avais l’impression que ce n’était pas une grippe comme les autres ; et puis pour la grippe, j’avais eu le vaccin. Bien sûr, ça inquiète. Un de mes amis a eu des problèmes respiratoires, il est à l’hôpital de Legnano, il ne dort pas, il fait des cauchemars… J’ai eu plus de chance. De toute façon, je suis resté enfermé ici pendant 18 jours avec ma famille. Daniel a aussi des douleurs et de la fièvre. Mais il est si jeune… Je pense que c’est le seul de la famille qui prend ça à la légère », a rassuré Paolo Maldini dans le quotidien italien.

Footmercato

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT