Coronavirus: Pourquoi le Sénégal enregistre toujours des cas importés

Actualité/Covid-19

Plus d’une semaine après la fermeture des frontières aériennes et terrestres, le Sénégal enregistre toujours des cas importés de personnes atteintes de covid-19. Une situation qui intrigue plus d’un. Pour le Dr Abdoulaye Bousso, c’est une situation tout à fait normal.

«Pourquoi on a toujours des cas importés malgré la fermeture de l’Aibd ? L’aéroport a été fermé le 20 mars. Mais il faut compter 14 jours, à partir du 20 mars. Parce qu’il y a des personnes qui sont entrées dans le territoire la veille de la fermeture et elles sont susceptibles de développer la maladie », a-t-il expliqué.

Le Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire avertit que jusqu’au 4 avril, il faut s’attendre à des cas importés. Car toutes ces  personnes entrées dans le pays jusqu’à la veille de la fermeture des frontières peuvent développer la maladies. Et ils peuvent aussi générer des cas contact.