igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Coupe de France: « Ça va rester dans les annales », le joli coup de Pau face aux Girondins

Sport

iGFM-(Dakar) Les joueurs de National ont réalisé une performance XXL face à leurs voisins de la Ligue 1 en 16e de finale. 

Avant même la rencontre, on pouvait le sentir. Entre une équipe des Girondins à la dérive depuis plusieurs semaines et un Pau FC auteur d’une excellente saison en National, l’exploit était en marche. D’ailleurs, Bruno Irlès « ne fut pas surpris par la performance de son équipe ». Une performance tout de même XXL des joueurs du coach palois au bout de 120 minutes de jeu face au voisin bordelais (3-2). Au bout de cette folle chevauchée de Mamadou Gueye et ce tir au ras du poteau du gardien bordelais. Une véritable délivrance pour les 15.000 spectateurs du Hameau.

« Ce n’est que du bonheur. On a rendu fier tout un stade. Je suis super heureux », savourait Romain Bayard, le milieu de terrain béarnais, après s’être échappé des supporters sur la pelouse. A l’image de son équipe, il n’aura jamais lâché un centimètre à son adversaire du jour. Et quelle vaillance à toute épreuve puisque avec ses coéquipiers, il a vu revenir deux fois au score les Girondins : « On y a cru jusqu’au bout. De toute façon si tu n’y crois pas aujourd’hui, ça ne sert à rien de se présenter sur le terrain », rappelait-il.

Une victoire historique face au voisin bordelais

Les Palois ont fait bien plus que se présenter. Ils ont même donné une leçon de juste technique et tactique par moments à une équipe de Ligue 1. Que dire de cette magnifique contre-attaque sur le deuxième but de Jarju. Un bijou de jeu collectif. « On a des jeunes joueurs qui ont une belle mentalité cette saison. Il faut en profiter. On joue au football pour ces émotions-là. On est récompensés de notre travail », lâchait le premier buteur et capitaine, Mustapha Name.

C’est sûrement l’un des plus grands exploits de son histoire que le Pau FC a réalisé et le héros du jour avait du mal à s’en remettre : « C’est incroyable. Ça faisait très longtemps que le club n’avait pas réalisé un tel truc. Je pense que ça va rester dans les annales. » C’est même sûr ! Sauf si évidemment, les Palois faisaient encore mieux en championnat où le club est sur le podium du National mais surtout lors du prochain tour de Coupe de France. A peine quelques minutes après leur victoire, certains se tournaient déjà vers le 8e de finale. L’appétit vient en mangeant comme on dit.

Bien sûr, ils veulent tous le PSG

Et après le gros morceau girondin, ils veulent en croquer un bien plus gros : « Le PSG », lance spontanément Romain Bayard. Comme beaucoup ils rêvent de voir Neymar sur la pelouse du Hameau. Ce n’est son capitaine qui dira le contraire : « Ce serait sympa, non ? » s’amuse-t-il. Mais peu importe le tirage Mamadou Gueye, il « veut une équipe de Ligue 1 car l’objectif, c’est aussi de montrer ce qu’on vaut à chaque fois. » Lui le montre déjà depuis le début de la saison et il pourrait bien voir plus grand dans quelques mois.

Meilleur joueur de son équipe cette saison (Dix buts et cinq passes décisives), le Sénégalais est un sacré phénomène. Au point que Bruno Irlès l’avait laissé sur le banc au début de la rencontre pour le préserver pour le championnat. Il n’était pas d’ailleurs le seul titulaire habituel dans cette situation. C’est dire si cette équipe paloise en a sous la pédale. Pas sûr que leur adversaire du prochain tour soit ravi de les trouver sur leur chemin. Finalement face aux Girondins, ce n’était peut-être pas un si grand exploit pour le Pau FC…

 

 

 

 

 

Derniers articles sur Sport

Aller vers HAUT