Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 33 arbitres, 55 arbitres assistantes...retenus

lundi 9 janvier 2023 • 460 lectures • 0 commentaires

Sport 2 semaines Taille

Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 33 arbitres, 55 arbitres assistantes...retenus

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La Commission des Arbitres de la FIFA a dévoilé aujourd’hui les arbitres retenus pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™.

Au total, le « FIFA Team One » comprendra 33 arbitres, 55 arbitres assistantes et 19 arbitres assistants vidéo sélectionnés en collaboration avec les six confédérations, sur la base de leur niveau et de leurs performances lors de récentes compétitions nationales et internationales. Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, six femmes ont été sélectionnées pour officier en tant qu’arbitres assistantes vidéo.

« Comme à l’accoutumée, c’est la qualité qui a guidé notre choix. Notre sélection correspond tout simplement à ce qui se fait de mieux en matière d’arbitrage féminin dans le monde », a indiqué Pierluigi Collina, président de la Commission des Arbitres. « Nous nous souvenons tous du succès qu’a connu l’édition 2019 en France. La qualité de l’arbitrage y a significativement contribué. Lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023, l’objectif sera de réitérer ces performances convaincantes. »

Initié en 2020, le projet « En route pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023 » a permis à plus de 170 candidates et candidats de suivre une préparation intensive, qui s’est toutefois avérée plus compliquée que prévu car de nombreuses activités en présentiel ont dû être annulées en raison de la pandémie.

« Malgré l’impact de la pandémie sur nos activités, nous avons eu suffisamment de temps pour offrir à nos candidats une préparation adéquate. Comme nous l’avons fait pour Qatar 2022, nous annonçons les arbitres sélectionnés suffisamment à l’avance afin d’adopter une approche réfléchie et ciblée vis-à-vis des candidats retenus pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et d’assurer un suivi dans les mois à venir. Nous exigeons de la part des arbitres sélectionnés qu’ils se préparent avec rigueur et attention à la Coupe du Monde féminine, compétition que la FIFA et son Président tiennent en haute estime », a poursuivi Collina.

Kari Seitz, chef du département de l’Arbitrage féminin de la FIFA, assure que la FIFA apportera tout le soutien nécessaire aux arbitres, dont la préparation est primordiale.

« Pour compenser les pertes de temps occasionnées par la pandémie lors de la préparation de la Coupe du Monde Féminine, nous avons mis au point de nouveaux programmes visant à accélérer le développement des arbitres. Notre programme de suivi et de soutien a prouvé son efficacité en permettant à chaque candidat de bénéficier du suivi et des retours mensuels d’un instructeur de la FIFA. Ce programme sera essentiel lors de la dernière phase de préparation de la compétition. »

Jusqu’ici, le programme d’arbitrage féminin de la FIFA a permis d’exploiter au mieux l’ensemble de phase de préparation. Les arbitres ont pu officier lors de compétitions importantes lors desquelles ils ont fait montre de leurs qualités et ont pu se préparer psychologiquement, physiquement et techniquement. En plus de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA et de la Coupe de l’Algarve, les arbitres ont pu se préparer en officiant lors du Tournoi Maurice Revello – une compétition entre équipes nationales U-20 – profitant du nouveau partenariat entre la FIFA et les organisateurs de l’épreuve. Plus récemment, une étape majeure a été franchie avec la participation de six femmes arbitres à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Sélectionnées pour arbitrer le match de la phase de groupes opposant le Costa-Rica à l’Allemagne, Stéphanie Frappart, Karen Diaz et Neuza Back sont entrées dans l’histoire en devenant les premières femmes à officier lors d’un match de Coupe du Monde de la FIFA™. Kathryn Nesbitt a également été désignée arbitre assistante lors du huitième de finale opposant l’Angleterre au Sénégal.

En janvier et février, les arbitres sélectionnés participeront à des séminaires préparatoires (organisés à Doha et Montevideo) lors desquels ils analyseront des extraits vidéos de situations de matches réelles et ils participeront à des séances d’entraînement filmées qui permettront aux instructeurs de fournir des retours instantanés aux participants.

Instaurée lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, l’assistance vidéo à l’arbitrage a immédiatement rencontré un franc succès. Quatre ans plus tard, l’édition en Australie et en Nouvelle-Zélande réunira 19 arbitres assistants vidéo, parmi lesquels, pour la première fois, six femmes.

« Le développement des femmes arbitres assistantes vidéo était un élément clé du projet ‘En route pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023’ et nous nous félicitons des résultats obtenus. L’utilisation de l’assistance vidéo étant encore peu répandu dans les compétitions féminines, la FIFA a eu pour mission d’offrir aux femmes arbitres une expérience au niveau international lors des Coupes du Monde Féminines U-17 et U-20 de la FIFA, ainsi que d’inciter les associations membres à faire appel aux arbitres vidéo afin de disposer d’assistantes vidéo certifiées et de leur confier le plus grand nombre possible de matches. Bien que nous ayons considérablement progressé, nous devons poursuivre nos efforts », a conclu Collina.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 


 


 


 


 


 

Cet article a été ouvert 460 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 27 janv.

lune   Il est 13:37   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

MERCATO : le grand flou autour de la situation de Bamba Dieng...

913 lectures • 0 commentaires

Sport 11 heures

ANPS : Eumeu Sène et Serigne Ndiaye 2 récompensés

1096 lectures • 0 commentaires

Sport 1 jour

Meilleur footballeur local : le vainqueur connu

872 lectures • 0 commentaires

Sport 1 jour

ANPS : Sadio Mané élu footballeur sénégalais de l'année 2022

767 lectures • 0 commentaires

Sport 1 jour

Ligue des Nations : les demi-finales sont connues

1713 lectures • 0 commentaires

Sport 2 jours

Mercato : Famara Diédhiou prêté en D2 espagnole

809 lectures • 0 commentaires

Sport 2 jours

TOP 5 des meilleurs footballeurs africains à la Coupe du monde 2022

1xBet revient sur les footballeurs dont les grandes performances dans les stades du Qatar ont procuré des émotions inoubliables à tout le continent.

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial