Couverture médiatique de la présidentielle : Le CORED rappelle les règles

samedi 23 mars 2024 • 395 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 mois Taille

Couverture médiatique de la présidentielle : Le CORED rappelle les règles

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Ce dimanche 24 mars, les Sénégalais iront aux urnes pour choisir leur cinquième président. Une journée assez particulière qui a poussé le Conseil pour l'Observation des Règles d'éthique et de Déontologie (CORED) à sortir un communiqué pour rappeler aux professionnels des médias la conduite à tenir. 

L'organe d'autorégulation invite les professionnels des médias "à faire preuve de prudence dans la couverture médiatique de ce scrutin, ayant à l'esprit toutes les violences et tensions pré-électorales de ces derniers mois".

PUBLICITÉ


Ainsi, il est recommandé de "veiller aux aléas du direct dans un tel contexte, en évitant de relayer des propos incendiaires, haineux ou belliqueux, des images ou des vidéos incitant à la violence ou à la haine". Des faits d'ailleurs "formellement interdits par l'Article 57 du Code de la presse et l'Article 10 de la Charte des journalistes du Sénégal".

PUBLICITÉ


La campagne, ayant pris fin depuis ce vendredi à minuit, la propagande est formellement interdite. A ce propos, l'organe dirigé par Mamadou Thior exhorte les journalistes "d'éviter les questions dont les éléments de réponse participent à la propagande, interdite la veille et le jour du scrutin". 


"Le rôle des médias étant incontournable dans le processus électoral et la veille démocratique, les acteurs des médias doivent prendre en compte le fait qu'il ne revient pas aux journalistes de proclamer des résultats mais juste de relayer des chiffres", renseigne le CORED.


D'ailleurs le CORED informe avoir mis en place "un dispositif de monitoring permettant de surveiller le travail des professionnels des médias durant toute la journée du scrutin". L'organe d'autorégulation "réitère son appel aux acteurs politiques, à leurs militants et sympathisants à la plus grande sérénité pour une journée de vote paisible".

Cet article a été ouvert 395 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial