igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

COVID 19: Le Pr Kourfia Kéba Diawara appelle à la solidarité nationale pour vaincre la pandémie

Actualité/Covid-19

 

iGFM – (Dakar) Le Pr Kourfia Kéba Diawara, Recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor a appelé ce dimanche à la solidarité nationale pour vaincre la maladie du coronavirus. Face à la presse, «Contre les impostures et la fourberie de supposés «patriotes», la solidarité nationale doit s’organiser autour de l’autorité et dans l’ordre pour vaincre le covid-19 », a dit MDiawara

Face à la propagation inquiétante du covid-19 et de ses lots de sinistres qui font frémir le monde, «les pouvoirs publics comme partout ailleurs, organisent la riposte et établissent des mesures de sécurité pour contenir la propagation de la maladie. A travers un cadre institutionnel organisé, l’autorité de l’Etat, par le Ministère de la santé, a mis en place une batterie de mesures couplées de moyens adéquats pour protéger les populations à l’échelle du territoire national », explique le Pr Kourfia Kéba Diawara. «Partout au Sénégal, des comités régionaux de surveillance de la pandémie sont établis et se définissent comme des cadres à travers lesquels l’élan de solidarité doit s’organiser face au covid-19. Dans ce contexte, il est impératif de construire une synergie autour des instances habilitées pour éviter le pire qui viendrait de la dispersion des forces et d’un éparpillement des interventions avec des acteurs qui ignorent presque tous des mesures de prévention et de sécurité face à un virus réputé redoutable qui continue de faire des ravages », a ajouté le Pr Diawara. C’est pourquoi, à ses yeux, «l’autorité a décidé d’interdire les rassemblements de personnes dans les lieux ouverts ou clos, la fermeture des écoles et des universités, des frontières et l’arrêt des manifestations de tout ordre.  Il s’agit de mesures de sécurité dont le seul objectif est de protéger le Sénégal, notre patrie et ses populations. Il est impensable de voir aujourd’hui des gens qui se réclament de supposés «patriotes» aller à contre-courant de ces mesures en compromettant la sécurité de nos populations. Soit, ils méconnaissent la dangerosité et la vitesse de propagation du virus, soit ils procèdent volontairement par des subterfuges et par des impostures en organisant des rassemblements pour faire des dons avec des visées essentiellement machiavéliques, populistes et politiciennes», dixit le Recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. «Dans ce contexte du covid-19, vouloir incarner une vedette politique à Ziguinchor en créant des rassemblements pour faire des dons à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC), ne peut échapper à la vigilance du pouvoir public dans un Etat organisé. En toute logique, aucun vrai patriote ne sera surpris que l’autorité refuse cette tricherie qui se couvre d’une supposée solidarité. Restons unis et soudés face au coronavirus et, ceux d’entre nous qui souhaitent aller au contact des populations doivent sans aucune coloration se rapprocher du comité régional de gestion de cette pandémie ou du médecin chef de région (MCR) pour le respect des règles sanitaires permettant de les protéger pour protéger nos populations. En effet, dans ce contexte de crise, les gens doivent pouvoir taire leurs velléités de quelque bord que ce soit et arborer le sens de la mesure et de la prudence en se rangeant derrière les comités de surveillance et les autorités sanitaires. La solidarité dans ce contexte également, doit s’organiser à travers des instances appropriées pour éviter un éparpillement qui pourrait déboucher sur des rassemblements regrettables, sources de tous les dangers liés à ce covid-19 », a conclu Kourfia Kéba Diawara qui espère que la raison prendra le dessus sur toute autre considération. Il souhaite par ailleurs que le respect des meures élémentaires de protection de nos populations soit un devoir pour chacun afin que la santé de tous soit protégée.                                               

IGFM

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT