igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Covid-19 : Trump annonce la suspension temporaire de l’immigration aux États-Unis

Covid-19/International

Face à la crise économique provoquée par l’épidémie de coronavirus, le président américain a expliqué vouloir « protéger les emplois » des Américains.

Le tweet posté en fin de soirée n’est pas passé inaperçu. « À la lumière de l’attaque de l’Ennemi invisible, et face à la nécessité de protéger les emplois de nos grands citoyens américains, je vais signer un décret présidentiel pour suspendre temporairement l’immigration aux États-Unis », a tweeté Donald Trump lundi.

Une fois de plus, note notre correspondant à San Francisco, Éric de Salve, le président américain lie le Covid-19 à l’étranger, sous couvert de répondre aux 22 millions de nouveaux chômeurs dus à la pandémie.

Donald Trump, dont la limitation de l’immigration fait partie des thèmes de campagne, n’a pas donné plus de détails sur la manière dont il entend appliquer cette décision et pour combien de temps. Dès le mois de janvier, il avait restreint les déplacements avec la Chine où le nouveau virus est apparu en décembre, avant d’interdire les voyages entre les États-Unis et l’Iran, puis la plupart des pays européens à la mi-mars.

Octroi des cartes vertes et visas de travail bientôt suspendus ?

Le coronavirus, que le président qualifie d’« Ennemi invisible », a déjà tué plus de 42 000 personnes dans le pays, où 766 660 cas ont été enregistrés.

Selon le New York Times, les États-Unis pourraient même formellement stopper la délivrance de cartes vertes et de visas de travail dans les prochains jours, et ce pour une durée indeterminée. Washington fermeraient ainsi totalement l’immigration legale, et ce alors qu’en 2019 l’administration américaine a délivré plus de 462 000 visas. Reste à savoir sur quelle base légale la Maison Blanche entend justifier une telle décision qui devrait être immediatement contesté devant les tribunaux.

Ces derniers jours, le pays a frôlé la schizophrénie, entre des mesures annoncées par les États pour tenter d’endiguer l’épidémie et un président, impatient de relancer l’économie, qui n’a pas hésité à soutenir sur Twitter les quelques Américains qui dans certains États manifestent pour la levée du confinement.

Auteur : Rfi

Derniers articles sur Covid-19

Aller vers HAUT