Déboires judiciaires, rejet de sa caution : Le message de Khalifa à Sonko

samedi 2 décembre 2023 • 2346 lectures • 1 commentaires

Politique 2 mois Taille

Déboires judiciaires, rejet de sa caution : Le message de Khalifa à Sonko

PUBLICITÉ

Depuis l’ouverture du processus électoral, Ousmane Sonko se bat sur plusieurs fronts judiciaires, avec ses avocats, afin que sa candidature à la présidentielle puisse être acceptée. Mais, après sa radiation des listes électorales, l’épisode du refus des fiches de parrainage et le rejet de sa caution par la Cdc, les choses se compliquent pour lui. Khalifa Sall, qui a vécu une histoire semblable, s’est exprimé sur la situation du leader des «patriotes» hier vendredi à Matam.

«Je pense qu’ils  ont raison de se battre, ils ont raison d’insister, d’ouvrir toutes les voies qui leur permettraient  d’âtre acceptés. Comme je dis toujours, ‘‘Dara bessufi’’ (ce n’est pas nouveau).  Je l’ai vécu moi 2017- 2019. J’ai vécu 28 mois de parcours judiciaire pour pouvoir être candidat.

PUBLICITÉ


Il avait fallu faire une violation de la loi pour dire que le rabat-d‘arrêt n’est pas suspensif pour écarter ma candidature. Mon parrainage a été validé, mon dossier était valide, j’étais électeur, mon casier judiciaire était vierge et pourtant on m’avait éliminé sous prétexte que le rabat-d‘arrêt, qui est une loi organique, n’était pas suspensif. Et 6 mois après ils l’ont changé.

PUBLICITÉ


Moi  je comprends qu’ils puissent se battre jusqu’au bout. C’est ça un homme politique. Il faut qu’il sache ce qu’il veut et qu’il aille jusqu’au bout. Maintenant le processus est le même on verra ce que ça va donner.»

Cet article a été ouvert 2346 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial