Des convocations et blessures récurrentes : pourquoi Aliou Cissé insiste sur Ballo-Touré ?

lundi 18 mars 2024 • 2063 lectures • 1 commentaires

Sport 2 mois Taille

Des convocations et blessures récurrentes : pourquoi Aliou Cissé insiste sur Ballo-Touré ?

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) L'international sénégalais de Fulham, Fodé Ballo-Touré s'est de nouveau blessé. Il va manquer encore manquer un rassemblement de l'équipe du Sénégal.

C'est ce qu'on appelle une nouvelle tuile et même une énième. Et s'en suit son flot d'interrogations sur l'importance de continuer à le convoquer en équipe du Sénégal. L'arrière gauche de Fulham, Fodé Ballo-Touré, est de nouveau contraint de s'éloigner des terrains suite à une blessure qui a causé son absence au rassemblement de l'équipe du Sénégal qui a débuté, ce lundi 18 mars 2024 à Amiens (France).

Fracture, blessures aux adducteurs, chevilles...

Ballo qui ne joue pratiquement pas cette saison avec son club après un prêt du Milanc AC, a subi plusieurs blessures ces dernières années. Une fracture du métatarse, des blessures aux adducteurs et au niveau de sa cheville. Ces blessures récurrentes l'ont souvent privé de sélection et même empêché de jouer régulièrement les matchs en équipe du Sénégal. Même s'il n'est pas titulaire. Le cas le plus récent est celui de ce mois de mars où les lions vont disputer deux matchs amicaux contre le Gabon et le Bénin respectivement les 22 et 26 à Amiens (France), sans lui.

Souleymane Bass, Cheikh Tidiane Sidibé...des prétendants à ce poste

Cette nouvelle absence fait parler et pousse même à s'interroger sur sa convocation en équipe. Non seulement il se blesse régulièrement mais aussi n'arrive pas à jouer en club même s'il revient de blessure. En sélection c'est encore pire, Ballo Touré n'a jamais fait partie des premiers choix du sélectionneur national, Aliou Cissé. A quoi servent ses nombreuses convocations en équipe nationale où son rendement n'est pas bon? Seul le technicien sénégalais a la réponse, lui qui l'appelle depuis 2021 et ne l'utilise pratiquement pas.

Pourtant, à son poste, il ne manque pas de prétendants. Des jeunes comme Soulaymane Basse (Valenciennes, France) et Cheikh Tidiane Sidibé (Azam FC, Tanzanie), Moussa Ndiaye (Anderlecht, Belgique) pour ne citer que ceux-là. Surtout qu'il y a toujours un point d'interrogation légitime sur l'état de forme de Fodé Ballo-Touré.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 

Cet article a été ouvert 2063 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial