mardi 8 septembre 2020 • 423 lectures • 0 commentaires

Détournement supposé de 750 milliards : Ousmane Faye s’érige en bouclier pour l’Etat et parle de manipulation

Actualité 1 mois Taille

Détournement supposé de 750 milliards : Ousmane Faye s’érige en bouclier pour l’Etat et parle de manipulation

La coalition Mankoo Wattu Sénégal veut s’ériger en bouclier pour l’Etat du Sénégal, pris sous le feu roulant des critiques après les dégâts incommensurables occasionnés par les pluies torrentielles qui se sont abattues ce week-end, sur l’ensemble du pays. Dans une note reçu à iGFM, le leader de cette coalition, Ousmane Faye a réfuté le prétendu détournement des 750 milliards destiné au programme décennal de lutte contre les inondations. Il parle d’un complot et de tentative de manipulation de l'opinion.

«Ils sont nombreux à faire de la surenchère et des spéculations sur l’utilisation qui aurait été faite de l’argent débloqué par le Président Macky Sall dans le cadre du Programme décennal contre les inondations. A ces gens-là qui semblent ne pas maitriser les tenants et les aboutissants dudit projet et de son exécution financière, des éclaircissements s’avèrent nécessaires.», a d’abord estimé le responsable de Mankoo Wattu Sénégal. 

 

Ousmane Faye de poursuivre, : «le gouvernement, sous le régime du Président Macky Sall avait inscrit, au tableau de ses priorités, la recherche et la mise en œuvre de solutions durables au phénomène des inondations. Avec comme axes prioritaires, la mise en œuvre d’investissements structurants pour l’assainissement des eaux pluviales, la restructuration des zones inondables et le relogement des populations à déplacer dans une démarche prospective d’aménagement du territoire ». 

 

Seulement, rappelle le patron de MWS, « cette approche innovante devait être prise en charge dans le cadre d’un Programme Décennal de Lutte contre les Inondations et qui devait couvrir la période 2012 – 2022, chose approuvée par le Président de la République en Conseil Présidentiel tenu à cet effet. Mais, ce qu’il faut savoir, c’est que le programme était décliné en plusieurs phases : Une phase d’urgence pour la période 2012 – 2013 pour un budget de 66 milliards 375 millions FCFA, une phase à court terme pour la période 2A014 – 2016, avec des montants d’exécution estimés à 250 milliards 603 millions, et enfin, une phase Moyen et Long Termes, pour 2017 – 2022, et dont le budget s’estimait à plus de 450 milliards FCFA ». 

 

 

Par ailleurs, le leader de Manko wattu Senegal a confié à iGFM que « les gens devraient faire attention par rapport aux accusations qu’ils font injustement sur de hauts responsables de ce pays et qui ne sont que d’honnêtes citoyens. Ils soutiennent mordicus qu’ils ont détourné les fonds, alors que  ce qu’ils ne savent pas, c’est que jusqu’à présent, toutes les phases ne sont pas encore épuisées  (certaines ne sont pas encore entamée). Par conséquent, ces détracteurs devraient savoir raison gardée et éviter de polluer l’atmosphère par des propos dont ils ne maitrisent absolument rien du tout. Ils sont justes de simples colporteurs de fake-news  », dit-il.
#inondations #détournement #750milliards #gouvernement #Ousmane #Faye #

Cet article a été ouvert 423 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 23 oct.

lune   Il est 08:52   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUB

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial