Dirigeants africains supprimés, protection des intérêts français… les aveux de Macron !

vendredi 8 octobre 2021 • 1797 lectures • 0 commentaires

International 1 semaine Taille

Dirigeants africains supprimés, protection des intérêts français… les aveux de Macron !

PUBLICITÉ

Ce vendredi, lors de ce qui est appelé le «Nouveau Sommet Afrique France», le président français, Emanuel Macron, a fait face à 11 jeunes venus d’Afrique qui ne l’ont pas ménagé. Bousculé par moment, Emmanuel Macron a, parfois, évoqué les choses de façon crue et peu diplomatique.

C’est une lapalissade. En Afrique, la France s’est parfois sali les mains pour écarter physiquement des dirigeants, ou s’arranger pour poser leurs pions au pouvoir. Ce, pour sauvegarder ses intérêts. aujourd’hui vendredi, Emmanuel Macron l’a reconnu.

PUBLICITÉ


«Alors oui, il y a des habitudes qui ont été prises, il y a des systèmes qui ont été protégés. Et il y a  eu par le passé, vous avez totalement raison de le dire, des systèmes qui ont été protégés pour les intérêts financiers de grandes  entreprises de pays, côté européen, même après la décolonisation, ou pour bouger des dirigeants et pour les supprimer quand ils gênent les affaires», a-t-il avoué.

PUBLICITÉ


Mais, le président français déclare que tout ceci, appartient au passé. «ça fait partie du travail historique qu’on doit finir de dévoiler. Est-ce que tout ça c’est ce qu’on fait aujourd’hui ? Non. Il n’y a pas un pays où on le fait aujourd’hui. On ne supprime plus les dirigeants, ce n’est pas vrai», dit-il.



 

Cet article a été ouvert 1797 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial