Droits télé : Pourquoi Econet veut se défausser sur GFM

Actualité

IGFM – Alors que l’on pensait que l’affaire des droits de retransmission de la coupe du monde 2018 était derrière nous, il semble qu’elle doive revenir en surface. En effet, à cause d’une menace de plainte de la RTS, Econet cherche à se défausser sur GFM.

Quand, sous l’égide du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et en présence de la CNRA, un conclave a rassemblé la RTS et le GFM pour enfin dépasser les billes nées de l’acquisition des droits de retransmission des matches de la Coupe du monde par les deux groupes de presse, l’on estimait que cette affaire était dépassée. Mais, elle revient au goût du jour par le biais d’une menace de plainte brandie contre Econet, le détenteur de ses droits pour l’Afrique Subsaharienne.

En effet, s’estimant flouée par Econet qui lui aurait promis l’exclusivité des droits au Sénégal, la Rts aurait décidé de saisir la justice.

Dès lors, étant en porte-à-faux avec la Rts, Econet, qui a reconnu avoir donné des droits similaires au GFM par le biais de la TFM, de l’Obs Tv et Kwese Free Sport Sénégal, tente d’atteindre ces derniers en se défaussant sur leur partenaire ANTV. Ce qui semble paradoxal à quelque deux matches de la fin de cette édition de la Coupe du monde.

Depuis quelques temps, Econet qui serait très remontée contre la Fifa, cherche à se sortir de ce qui est devenu pour lui « le bourbier sénégalais ». Elle s’acharne ainsi à « chercher la petite bête », estime-t-on du Côté d’ANTV.

Tout serait parti de la lettre circulaire signée du conseil général de Econet, Philip Leavesley, datée du 26 juin 2018 et adressée à Racine Tall, DG de la Rts, à Saidu Khalidu de ANTV (partenaire de GFM), à la CNRA et à la Fifa.

Pour leur part, ANTV et GFM considèrent avoir rempli tous leurs engagements vis-à-vis d’Econet mais aussi de leurs partenaires, notamment les sponsors qui les ont accompagnés. Et surtout atteint leur chalenge premier : offrir aux téléspectateurs sénégalais l’opportunité de vivre pleinement la Coupe du monde.
Record

4 Comments

  1. j’ai été emballé à l’idée de suivre les matchs de la coupe du Monde Russie 2018 avec l’équipe de la TFM en jonction avec la RFM quand ils ont acquis les droits de retransmission. J’estime que Malal et consors sont de grands reporters et surtout ils ont apporté une touche originale à ce qui se faisait avec la Old School (incarnée par laye Diaw et consors..). Mais hélas, j’ai été déçu dès le départ car dans leurs reportages, au lieu de nous décrire en live les actions, ce qui se passe concrètement (surtout pour nous qui suivons à la radio à la descente du travail, le temps d’arriver at home), ce sont des causeries, des allusions, des historiques, des bla bla à n’en plus finir en oubliant ce qui se passe sous leurs yeux. Aussi, pour le reste, j’ai basculé sur RFI où quand vous écoutez le reporter, vous avez l’impression de vivre pleinement le match comme si vous étiez devant votre petit écran.
    Malal et consors, faites l’effort de corriger ces impairs et je vous assure que vous aller être désigné meilleur reporter da l’Afrique de l’ouest pour ne pas dire de l’Afrique entière.

  2. meme si la rts a étè nulle et a fait preuve d’amateurisme , force est de reconnaitre que vous n etes pas sans reproches ,
    vous n avez pas étè très fair play et nets

    la concurrence ne doit pas tout permettre

    rester honnete et digne c est important

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.