Échauffourées à Kédougou: Yéwi Askan Wi réagit

lundi 8 novembre 2021 • 288 lectures • 0 commentaires

Politique 3 semaines Taille

Échauffourées à Kédougou: Yéwi Askan Wi réagit

PUBLICITÉ

Ça a chauffé, ce lundi, à Kédougou entre les forces de l'ordre et les partisans de "Yewi Askan Wi". En effet, des échauffourées ont éclaté alors que Moustapha Guirassy, responsable local de cette coalition de l'opposition, se rendait à la préfecture pour vérifier les listes de la coalition Benno Bok Yakaar. Le mandataire national de Yéwi Askan Wi vient de réagir.

Déthié Fall a déclaré que Moustapha Guirassy a subi une "agression physique, à coup de grenades lacrymogènes". Et pourtant, dit le  mandataire national de Yéwi AskanWi, il se rendait à la Préfecture de Kédougou pour vérifier le contenu des déclarations et pièces qui accompagnent les listes de candidatures de la coalition Benno Bokk Yaakar. Droit que leur confère la circulaire CEYAW001 et le code électoral en son article 284 alinéa 05. "Au moment où ces lignes sont écrites, après avoir été agressé, le domicile du Président Moustapha GUIRASSY est toujours encerclé par les forces de l'ordre", dit-il.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 288 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial