Election des parlementaires de la Cedeao : Cissé Lô dénonce »la jalousie » de Niasse

Politique

IGFM – Le député Moustapha Cissé Lô ne décolère pas contre le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse. Après le vote, hier lundi, pour le choix des nouveaux députés sénégalais qui doivent siéger au Parlement de la Cedeao,  le vice-président de l’Assemblée nationale s’est défoulé sur le patron de l’hémicycle.

Sa prise de parole a fait vibrer la cage d’escalier du hall de l’Assemblée nationale. Cisso Lô a fière allure. Il avance à grands pas vers la presse. A peine la première question lâchée, il balance, toujours égal à lui-même, contre le patron de l’Hémicycle, Moustapha Niasse : «Je pense qu’avant ce vote, le président de l’Assemblée nationale devait lancer quelques mots de remerciement à l’endroit de l’équipe qui a représenté le Sénégal et qui a gagné une coupe. Parce que nous avons fait mieux que ceux qui nous ont précédés. Nous avons fait dix fois plus que les trois dernières législatures. Donc pourquoi cette jalousie et cette méchanceté de ne pas prononcer un mot sur les députés qui ont répondu favorablement à l’attente du président de la République, de la communauté sénégalaise et de l’Afrique de l’Ouest ? Il faut arrêter la jalousie, les mensonges et les intimidations», largue-t-il sur la tête de Niasse.

Et le député de vite préciser, comme pour taire les rumeurs sur sa non reconduction au parlement de la Cedeao, analysée par certains comme une sanction. Il révèle : «C’est moi qui ai demandé au bureau et au président du groupe parlementaire Bby de m’enlever de la liste. J’en ai discuté avec le Président Macky Sall, qui m’a félicité et a salué mon travail. Je félicite les deux députés qui nous ont remplacés et leur souhaite bon vent. Je resterai un conseiller privilégié, parce que je connais mieux qu’eux ce parlement.» 

Quelques minutes avant cette sortie contre le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, les députés venaient d’élire leurs nouveaux collègues qui vont représenter le Sénégal à la 5e législature du Parlement de la Cedeao.  Moustapha Cissé Lô est remplacé par un son collègue de la majorité, Aimé Assine. La députée Oulimatou Guiro a cédé sa place à Woré Sarr, député de l’opposition.