Elections au Brésil : Lula charge Neymar, soutien de Bolsonaro

mercredi 19 octobre 2022 • 803 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Elections au Brésil : Lula charge Neymar, soutien de Bolsonaro

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Dans un podcast à large diffusion au Brésil, Lula, candidat de la gauche à la présidentielle au Brésil, a lourdement chargé Neymar pour son soutien au président actuel, Jai Bolsonaro. Selon lui, c'est avant tout "la peur" d'une réévaluation fiscale qui a poussé la star du PSG à choisir le président actuel. Une sortie musclée alors que le second tour, le 30 octobre prochain, est annoncé serré.

Quand Neymar devient un sujet de campagne. Le candidat de la gauche à la présidentielle au Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva s'en est pris mardi à Neymar, la star du football brésilien qui soutient l'actuel président Jair Bolsonaro, raillant sur le fait que ce choix serait motivé par une "réduction" de sa dette auprès du fisc brésilien.

"Il a peur de moi"

"Neymar a le droit de choisir qui il veut comme président. Je pense qu'il a peur que si je remporte l'élection, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné (au sujet) de sa dette (en matière) d'impôt sur le revenu. Je pense que c'est pour cela qu'il a peur de moi", a déclaré Lula en riant quand il lui a été demandé, dans une interview accordée à la chaîne YouTube Flow Podcast, s'il en voulait au joueur qui soutient son rival d'extrême droite à la présidentielle.

Neymar soutien de Bolsonaro, Rai soutien de Lula

"Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père (de Neymar). Maintenant, il a des problèmes fiscaux en Espagne", a ajouté Lula, faisant référence aux décisions favorables que le joueur a obtenues dans une affaire d'évasion fiscale au Brésil, et au procès à Barcelone pour des irrégularités fiscales lors de son transfert au Barça en 2013.

Mais "c'est un problème (qui relève) de l'agence de recouvrement des impôts, pas le mien", a conclu Lula dans l'interview, diffusée et vue par plus d'un million de téléspectateurs. Lula a remporté le premier tour de l'élection le 2 octobre avec 48% des voix, soit cinq points d'avance sur le président d'extrême droite Jair Bolsonaro qui brigue un second mandat. Le second tour aura lieu le 30 octobre.
Alors que la plupart des footballeurs ont choisi ne pas rendre public le nom de leur candidat préféré, Neymar a apporté son soutien à Bolsonaro avant le premier tour. Cette semaine, l'ancien footballeur brésilien Rai, champion du monde avec la "Seleção" aux Etats-Unis en 1994, a apporté son soutien à Lula lors de la cérémonie du Ballon d'Or à Paris.

Avec Eurosport

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 803 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial