"Elle remplissait le frigo" : Omar Sy cash sur ses débuts financiers difficiles et le courage d'Hélène

dimanche 22 janvier 2023 • 2098 lectures • 0 commentaires

People 5 jours Taille

\

PUBLICITÉ

iGFM – (Dakar) Dans l’émission « Oui Hustle » diffusée sur YouTube, Omar Sy, qui fête aujourd’hui ses 45 ans, a évoqué les débuts de sa carrière, notamment marqués par ses difficultés financières. A tel point qu’il devait compter sur sa femme Hélène pour remplir « le frigo ».

Actuellement à l’affiche du film Tirailleurs, Omar Sy semble aujourd’hui épanoui, tant professionnellement que personnellement. L’acteur qui fête ses 45 ans ce vendredi peut être fier de son parcours, lui qui s’était fait connaître pour son duo comique avec Fred Testot puis pour sa prestation dans Intouchables, grâce à laquelle il a remporté le César du meilleur acteur en 2012. Mais tout n’a pas toujours été facile pour le natif de Trappes, notamment d’un point de vue financier. Puisqu’à ses débuts, c’est sa femme Hélène, « cadre » dans le milieu de la musique, « qui avait un salaire » et « qui remplissait le frigo », a-t-il expliqué dans l’émission Oui Hustle, diffusée sur la plateforme YouTube. « Je n’avais pas de problème avec ça. J’avais juste hâte de pouvoir être à égalité et de participer à hauteur. Mais en même temps, c’est beau. Moi, j’avais de l’admiration pour elle. C’est une fille déterminée qui sait ce qu’elle fait et qui sait ce qu’elle vaut.

PUBLICITÉ


Elle me soutenait et moi, je vois surtout son soutien et ça a scellé nos liens dès le départ. Ça m’a aussi motivé à réussir pour la mettre bien et pour le renvoyer au quintuple. Mon égo ne se place pas sur ces trucs-là (…) Je suis un mec d’équipe et ma femme et moi, on est une team », a-t-il notamment expliqué à ce sujet, lui qui n’avait pas encore beaucoup de moyens à l’époque, même s’il n’était pas non plus à plaindre. DIRECTION L’AMÉRIQUE « Je travaillais quatre jours par mois (…) Tu as un Smic, on te reconnaît un peu dans la rue et tu es dans le milieu de la télévision (…) Au-delà d’être payé à faire ce qu’on faisait, ce que je trouvais dingue, c’est qu’on ne payait plus grand-chose. On te filait des vêtements et nous, on ne se rendait pas compte d’avoir l’impact de porter une marque. Quand ma fille est née (Selly, née le 20 janvier 2001, ndlr), j’étais à peu près à ce niveau de vie », s’est-il confié, lui qui vit désormais à Los Angeles, toujours aux côtés de sa femme Hélène (qu’il a épousée en 2007) et de leur fille Selly, mais aussi avec ses quatre autres enfants : Sabah, Tidiane, Alhadji et Amani-Nour.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2098 fois.

Publié par

Mame Fama GUEYE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial