Emploi - Les jeunes du Parti Forces nouvelles patriotiques s’engagent...

dimanche 21 mars 2021 • 339 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Emploi - Les jeunes du Parti Forces nouvelles patriotiques s’engagent...

iGFM - (Dakar) Les jeunes du Parti Forces Nouvelles et Patriotiques /Senegal monu saf se sont retrouvés ce samedi à Mbour dans le cadre de leurs activités dans une réunion d’informations publiques. Le thème du jour, étant « l’emploi des jeunes et l’employabilité des jeunes dans un contexte de covid 19 en pays sous développé ». Ce thème a été introduit par le Secrétaire général du Parti Monsieur Elhadji Omar NDIAYE.


Le Secrétaire général du Parti FNP/SMS est d’abord revenu sur la vie du parti pour réitérer l’ancrage du Parti dans la grande coalition Benno Book Yakkar et dans la sous coalition DISSO coordonnée par le Président Modou Diagne Fada.


Revenant sur le thème du jour et le contexte politique et sociale qui justifie pleinement la pertinence de la rencontre du jour.



Pour le leader du FNP, le financement de l'entreprenariat des jeunes ne saurait constituer la seule réponse pertinente au chômage endémique de notre jeunesse.


Pour rappel, l’Etat du Sénégal a déjà 694 milliards de financements directs ont été accordés depuis 2012, 89 projets dans ce sens sont actuellement en cours d'exécution dans les différentes structures de l'Etat, 15 structures de l’Etat sont dédiées à l’emploi des jeunes.



Aujourd'hui, dira-t-il, le Président de la République a décidé d'un montant de 300 milliards sur 3 ans pour financer des projets de jeunes. A son sens, ce montant devra être mieux repartis dans différentes interventions qui concourent au même objectif. Car les mêmes causes peuvent produire les mêmes effets, Monsieur NDIAYE de s’interroger : a-t-on évalué les interventions de la DER depuis sa création? De l'Anpej ? 


A t-on évalué l’impact des anciennes structures comme le FNPJ, le projet Asc-emploi, ... ?


Pour Elhadji Omar NDIAYE d'autres leviers existent et devront être sérieusement étudiés:


L’intensification de la formation professionnelle pour renforcer l'employabilité des jeunes candidats à l’emploi surtout dans des secteurs identifiés porteurs d'emplois massifs;


le renforcement des possibilités financières du Secteur privé national avec des conventions fermes en terme de recrutements de jeunes. Ce renforcement financier peut porter sur des crédits d'investissement accordés aux entreprises conditionnés à des engagements de recrutements conséquents ;



La démocratisation de l’information liée à l’emploi par la mise en place de services de l’emploi des jeunes décentralisés dans les 45 départements du pays. Ces services devront disposer d’une plateforme nationale d’accès à l’emploi des jeunes. Cette plateforme, outre les offres d’emplois et les dépôts de candidatures, donnera toutes informations pertinentes et orientations, seront également disponibles dans ses services, les formations, les financements; … 



La réorientation ou le rééquilibrage de l’Enseignement supérieur vers la formation professionnelle diplômante au détriment de la Formation Universitaire classique comme la mythique faculté des Lettres (Lettres modernes, anglais, histoire, …. ) qui peuvent être concentrés dans un seul département des lettres et sciences humaines avec des options à partir de la L3.



Déjà, 14 centres de formation professionnelle sont en cours de construction par l’Etat du Sénégal, l’objectif devra être de les installer dans les 45 départements ;
Orienter les ressources attendues de l’exploitation de nos ressources pétrolières et gazières pour atteindre l’objectif du plein emploi en 2035.



La question de l'emploi des jeunes devra être portée au premier niveau de priorité nationale en dehors de toutes contingences politiques. 



II en appelle à une mobilisation nationale des forces vives de la nation pour accompagner les orientations du gouvernement et les diverses initiatives privées...

Cet article a été ouvert 339 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial