« En 2024, si le président Sall désigne un dauphin… »

lundi 26 septembre 2022 • 2714 lectures • 0 commentaires

Politique 2 mois Taille

« En 2024, si le président Sall désigne un dauphin… »

PUBLICITÉ

Après son limogeage au ministère de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr s'est exprimé à cœur ouvert dans les colonnes du journal Source A. Une occasion pour l'actuel premier vice-président de l’Assemblée nationale de donner sa position sur le nouveau gouvernement dirigé par Amadou Bâ.

Sur la question d'une troisième candidature,"seul le président Sall peut répondre à cete question", a indiqué l'ex ministre de la Santé. "S'il est candidat, naturellement c'est notre parti et notre coalition qui vont l'investir", a-t-il ajouté.

Et si Macky Sall renonçait à briguer un troisième mandat, Abdoulaye Diouf Sarr déclare que dans ce cas, sa "’décision sera personnelle, libre et indépendante."

Sur le nouvel attelage gouvernemental, "c’est au pied du mur que l’on reconnaît le bon maçon", a précisé l'actuel premier vice-président de l'Assemblée nationale, qui assure cependant, de son soutien, le gouvernement de Amadou Bâ.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2714 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial