En larmes, Kim Kardashian se confie sur les défis de la coparentalité avec Kanye West: “C’est terriblement difficile”

mardi 27 décembre 2022 • 689 lectures • 0 commentaires

People 1 mois Taille

En larmes, Kim Kardashian se confie sur les défis de la coparentalité avec Kanye West: “C’est terriblement difficile”

PUBLICITÉ

iGFM – (Dakar) Les récentes déclarations antisémites de Kanye “Ye” West ont également touché de plein fouet son ex Kim Kardashian. Invitée dans le Podcast “IRL”, la star de télé-réalité s’est exprimée sur les récentes polémiques du rappeur. “Je le protégerai toujours, parce qu’il est le père de mes enfants”, a-t-elle lancé, les larmes aux yeux. “Mais c’est terriblement difficile.”

Après neuf ans de relation, sept ans de mariage et quatre enfants, Kim Kardashian s’est séparée de Kanye West en février 2021. Parents de quatre enfants dont ils se partagent la garde, les deux stars doivent encore régulièrement se consulter pour toutes les décisions à leur sujet. Une coparentalité pas toujours aisée pour Kim au vu des nombreuses polémiques et sorties problématiques de son ex-mari. “C'est vraiment très difficile”, a-t-elle déclaré au bord des larmes dans le podcast “IRL”.
“Je l’ai toujours protégé et je continuerai à le faire. Pour mes enfants. Chez moi, ils ne savent rien de ce qui se passe dehors.” La star de téléréalité ajoute que certains de ses amis les plus proches enseignent à l’école de ses enfants et qu’ils la tiennent informée des conversations dans la cour de récréation. “Aucun des autres enfants n’a dit quoi que ce soit aux miens. Mais quand les choses se passent, je garde un œil sur ce qui passe à la télé. C’est un travail à plein temps.”

PUBLICITÉ


“Si nous allons à l’école en voiture et qu’ils veulent écouter la musique de leur père - peu importe ce que nous vivons - je souris, je mets sa musique à fond et je chante. Quoi qu’il arrive dans le monde, je fais comme si tout allait bien. Et, dès que je les dépose, je peux pleurer un bon coup.”

PUBLICITÉ


En larmes, elle poursuit : “C’est dur. La co-parentalité est sacrément difficile. J’ai moi-même eu le meilleur père qui soit et j’en garde les meilleurs souvenirs. C’est si beau, et c’est tout ce que je veux pour mes enfants. Ce sont des choses réelles, lourdes et adultes qu’ils ne sont pas prêts à affronter. Quand ils le seront, nous aurons ces conversations. Un jour, mes enfants me remercieront de ne pas être restée assise ici à critiquer leur père.”



 

Cet article a été ouvert 689 fois.

Publié par

Mame Fama GUEYE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial