igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

(Entretien) Youssou Touré crie son amertume : « A l’Apr, il y a du deux poids deux mesures… »

Politique/Vidéo

IGFM – Youssou Touré est amer, très amer. Dans cet entretien avec Igfm.sn, il crie son amertume et soutient qu’il ne reconnaît plus son parti, l’Alliance pour la République (Apr) où certains responsables sont considérés et d’autres sont traités comme des moins que rien, dit-il.

« C’est nous qui étions là à nous battre. Aujourd’hui, on ne nous considère plus. Il y a du deux poids, deux mesures à l’Apr. Mais moi, je ne vais courber l’échine devant qui que ce soit. Je me suis sacrifié pour l’Apr, mais aujourd’hui je ne suis au courant des informations de mon parti qu’à travers la presse », déclare-t-il, très amer.

Malgré l’adversité politique, Youssou Touré, ministre-conseiller, plaide pour la libération de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall. Dans cet entretien accordé à igfm.sn, il déclare qu’il est temps que le chef de l’Etat accorde la grâce présidentielle à l’ancien maire de Dakar qui, à son avis, a déjà trop duré en prison.

« Khalifa Sall est un homme bon. Il a beaucoup fait pour son pays. Certes il a été confronté à une certaine situation qui pour le moins est très regrettable. Personnellement, je souhaite que Khalifa Sall recouvre la liberté. C’est un Sénégalais à part entière. Il mérite la grâce présidentielle », a déclaré le responsable aperiste.

Birame Ndour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Politique

Aller vers HAUT