Etats-Unis: Trump poursuit CNN pour diffamation

mardi 4 octobre 2022 • 509 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Etats-Unis: Trump poursuit CNN pour diffamation

PUBLICITÉ

iGFM- Donald Trump, ancien président des États-Unis, a intenté un procès ce lundi contre la chaîne CNN, qu'il accuse de diffamation "auprès de ses téléspectateurs", afin de lui nuire politiquement. Selon lui, la chaine mène "campagne de diffamation et de calomnie" contre lui. Le milliardaire républicain affirme qu'il va porter également plainte contre "un grand nombre" d'autres médias dans les semaines et mois à venir, renseigne France 24.

Donald Trump met la pression sur les médias qui parlent mal de lui. L'ex-président américain a porté plainte, lundi 3 octobre, contre la chaîne CNN, l'accusant de le diffamer parce qu'elle craindrait qu'il ne brigue de nouveau la présidence en 2024. Le milliardaire lui réclame 475 millions de dollars en dommages et intérêts.

PUBLICITÉ


Le républicain, qui flirte de plus en plus ouvertement avec l'idée de se porter candidat à la Maison Blanche, estime que CNN "a cherché à utiliser son immense influence" pour le "diffamer auprès de ses téléspectateurs et lecteurs dans le but de le vaincre politiquement", selon le texte de la plainte déposée en Floride.

PUBLICITÉ


"La campagne de dissuasion de CNN, sous forme de diffamation et de calomnie contre le plaignant, n'a fait que monter ces derniers mois car CNN craint que le plaignant ne soit candidat à la présidence en 2024", selon la même source.


Une référence à "Mein Kampf"


Donald Trump accuse la chaîne de vouloir "faire pencher la balance politique à gauche" en tentant de le "salir" avec "une série de qualificatifs toujours plus diffamatoires, faux et scandaleux comme 'raciste', 'laquais des Russes', 'insurrectionniste' et au final 'Hitler'".


L'homme d'affaires reproche particulièrement à CNN d'utiliser l'expression "le grand mensonge" pour parler de ses allégations selon lesquelles la présidentielle de 2020 lui a été "volée" par Joe Biden.

"Le 'grand mensonge' est une référence directe à une tactique employée par Adolf Hitler et apparaissant dans 'Mein Kampf'", selon la plainte. "Le 'grand mensonge' a été utilisé par Hitler pour inciter à la haine des juifs" et ne devrait pas "être pris à la légère".


Son utilisation répétée sur la chaîne au sujet de Donald Trump – plus de 7 700 fois depuis janvier 2021, estime la plainte – est "une tentative délibérée de la part de CNN de diffuser auprès de son audience une association entre le plaignant et l'une des personnalités les plus répugnantes de l'histoire moderne".


D'autres plaintes pourraient suivre


Dans un communiqué, l'ex-président a affirmé lundi soir qu'il allait porter plainte contre "un grand nombre" d'autres médias dans les semaines et mois à venir, également pour diffamation. Il a aussi dit qu'il pourrait prendre des mesures contre la commission parlementaire qui enquête sur l'assaut mené contre le Capitole par ses partisans le 6 janvier 2021.


Pendant tout son mandat, l'ex-président républicain a eu une relation exécrable avec de grands médias comme CNN et le New York Times, qu'il a baptisés "médias 'fake news'" (fausses informations). Il se déchaînait régulièrement contre eux sur Twitter, d'où il a été depuis banni.


Avec AFP

Cet article a été ouvert 509 fois.

Publié par

Monia inakanyambo

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial