Euro 2020 : l'Espagne tenue en échec par la Suède

lundi 14 juin 2021 • 278 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Euro 2020 : l\'Espagne tenue en échec par la Suède

iGFM (Dakar) Alors que la Slovaquie a dompté la Pologne un peu plus tôt ce lundi (2-1), l'Espagne et la Suède se retrouvaient pour le compte de la première journée. Deux formations qui étaient dans le même groupe de qualification et où la Roja avait pris l'avantage.

Pour cette affiche, l'Espagne s'organisait donc dans un 4-3-3 classique avec Aymeric Laporte aux côtés de Pau Torres en défense. Seul en pointe, Alvaro Morata était soutenu par Feran Torres et Dani Olmo. De son côté, la Suède optait pour un 4-4-2 avec Emil Forsberg, Albin Ekdal, Kristoffer Olsson et Sebastian Larsson dans l'entrejeu. En pointe, Marcus Berg et Alexander Isak étaient associés.


Très vite, le scénario de la rencontre s'est dessiné avec une équipe espagnole qui prenait le jeu à son compte avec une forte possession. La Suède se présentait avec un bloc solide et tentait de répondre avec quelques contres. La première grosse occasion arrivait assez vite pour la Roja avec une tête de Dani Olmo, mais Robin Olsen bien placé captait le ballon (16e). L'Espagne insistait et Koke manquait de fusiller Robin Olsen sur la gauche (23e) avant de frapper juste au-dessus de la barre transversale. Acculée, la Suède pliait mais ne rompait pas. Alvaro Morata avait alors un excellent ballon afin d'ouvrir le score, mais il ouvrait trop son pied et son tir croisé passait à droite du but de Robin Olsen (38e).


La forteresse suédoise n'a pas lâché
Une erreur qui aurait pu coûter cher puisque Alexander Isak prenait le meilleur sur Unai Simon, mais Marcos Llorente sauvait la Roja (41e). Dani Olmo s'offrait une dernière frappe (45e), mais on restait sur un score nul et vierge à la pause. Au retour des vestiaires, la Suède mettait le danger sur coup franc, mais Mikael Lustig s'emmêlait les pinceaux. Moins tranchante qu'en première période, l'Espagne avait la maîtrise sans pour autant parvenir à la convertir sur le tableau d'affichage. Pire, la Suède faisait mal via Alexander Isak. Après un numéro, il trouvait Marcus Berg à gauche du but, mais le joueur de Krasnodar ne cadrait pas (61e).


L'Espagne était partagée entre le risque d'être punie en contre et le fait d'attaquer en nombre. Assez intéressant ce soir, Dani Olmo se procurait une belle tentative suite à un excellent travail de Marcos Llorente mais Marcus Danielsson venait contrer de justesse (73e). Le rythme retombait au fil des minutes et les occasions se faisaient peu nombreuses. A la toute fin du temps réglementaire, Gerard Moreno se distinguait par une tête à bout portant repoussée par Robin Olsen (90e). Finalement, les deux équipes se quittent sur un match nul 0-0. La Slovaquie est en tête de ce groupe à deux points des deux adversaires du soir tandis que la Pologne est dernière. La Suède défiera la Slovaquie vendredi tandis que l'Espagne affrontera la Pologne ce samedi.


Footmercato

Cet article a été ouvert 278 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial