Euro 2020 : la Belgique fait le boulot, le Danemark arrache la qualification !

mardi 22 juin 2021 • 316 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Euro 2020 : la Belgique fait le boulot, le Danemark arrache la qualification !

iGFM (Dakar) Le Danemark a surclassé la Russie et obtenu son ticket pour les huitièmes, éliminant au passage son rival du soir, quatrième. De son côté, la Belgique a fait le boulot contre la Finlande.

Troisième et dernière journée de la phase de poules dans ce groupe B avec beaucoup d'enjeu. Si la Belgique était qualifiée au coup d'envoi des deux rencontres du soir, trois pays pouvaient encore prétendre à cette deuxième place : la Russie, deuxième, puis la Finlande et le Danemark, même si ce dernier n'avait que zéro points. Pour ce match contre la Finlande, le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez procédait à quelques rotations. Boyata, Trossard, Chadli ou Doku démarraient ainsi la rencontre, même s'il y avait aussi quelques stars comme Lukaku, Hazard et De Bruyne. Ce duel s'est conclu sur une victoire des Belges, sans trop trembler.


Les fans qui s'étaient donné rendez-vous au Stade Krestovski de Saint-Pétersbourg n'étaient pas forcément gâtés, il faut le dire. Pendant toute la première période, ils n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent, si ce n'est quelques actions intéressantes menées par Kevin de Bruyne, également bien soutenu par Jérémy Doku en fin de première période. Il faut aussi dire que ce scénario arrangeait bien la Finlande...jusqu'à l'ouverture du score de Lukáš Hrádecký...contre son camp (0-1, 75e). Romelu Lukaku, à qui on avait déjà refusé un but plus tôt, ouvrait aussi son compteur après un bon ballon de KdB (0-2, 82e). Troisième, la Finlande devra attendre la fin de la journée pour voir si elle passe en tant que meilleure troisième.


Le Danemark a roulé sur la Russie


Dans l'autre rencontre du soir, les deux équipes étaient donc sur le fil. La bande de Miranchuk et Golovin, en terres danoises face à celle de Damsgaard et Kjaer, s'est inclinée sur le score de 4-1 sans montrer grand chose. Même si Golovin causait quelques frayeurs au Danois en première période, les débats allaient tourner en faveur des Nordiques, dans le jeu comme au tableau d'affichage grâce à ce but de la révélation Mikkel Damsgaard, bien servi par Højbjerg (0-1, 38e). Au retour des vestiaires, Yussuf Poulsen profitait d'une grosse bourde de Roman Zobnin, auteur d'une passe en retrait complètement ratée, pour crucifier Safonov (0-2, 59e).


Mais quelques minutes plus tard, Vestergaard déséquilibrait Sobolev dans la surface. Artem Dzyuba ne tremblait pas et fusillait Schmeichel (1-2, 70e). De quoi nous promettre une fin de match bouillante, alors que la superbe arène de Copenhague vibrait en suivant l'évolution du score de l'autre match. A dix minutes de la fin, les Danois étaient ainsi qualifiés en tant que deuxièmes, et Christensen clouait le spectacle en envoyant une minasse après une série de dégagements de la défense (1-3, 80e). Maehle se mêlait lui aussi à la fête avec une belle frappe de l'intérieur du pied depuis l'entrée de la surface (1-4, 82e). Les Danois sont qualifiés à la différence de but, les Russes, avec le même nombre de points pourtant, prennent la porte, bons derniers !


Footmercato

Cet article a été ouvert 316 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial