Euro 2020 : la Slovaquie s'offre la Pologne

lundi 14 juin 2021 • 253 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Euro 2020 : la Slovaquie s\'offre la Pologne

iGFM (Dakar) Profitant d'une bonne première période puis de l'expulsion de Krychowiak à l'heure de jeu, la Slovaquie a battu la Pologne (2-1) pour son entrée en lice dans cet Euro.

Au tour de la Pologne de Robert Lewandowski de faire son entrée en scène dans cet Euro. Opposée à la Slovaquie pour inaugurer ce groupe E à Saint-Petersbourg, elle se devait de montrer un visage bien plus conquérant qu'à la Coupe du Monde et se rapprocher de son niveau de l'Euro 2016, où elle avait atteint les quarts de finale. Privé de Milik et Piatek pour cette compétition, Paulo Sousa confiait bien sûr les clés de l'attaque à son capitaine, la star du Bayern Munich, épaulée par Jozwiak et Zielinski devant. Face à ce 4-3-3, les Slovaques présentaient un 4-2-3-1 avec Hamsik en soutien de Duda au milieu, et l'excellent Skriniar en défense.


La Slovaquie affichait un visage très impliqué dans ce début de rencontre, réalisant un pressing agressif et assez efficace. Les Polonais répondaient par une meilleure maîtrise technique et de longues séquences de conservation de balle censées fatiguer leurs adversaires. Rapidement, on constatait des problèmes dans la défense des aigles blancs, trop facilement prise à revers sur les incursions slovaques. Duda semait une première fois le trouble (14e), avant de voir Mak éliminer Jóźwiak et Bereszyński, puis ouvrir le score de manière un peu chanceuse puisque le ballon rebondissait sur le poteau pour rentrer dans le but avec l'aide du dos de Szczęsny (0-1, 18e).


Le rouge de Krychowiak écourté le temps fort polonais


Déjà menée, la Pologne subissait encore, à l'image de cette défense à problèmes et cette nouvelle frappe à l'effet trompeur de Kucka (27e). La seconde tentative du milieu de Parme, de la tête cette fois, trouvait les gants de Szczęsny (33e). Les tentatives de Krychowiak (34e) et de Lewandowski (42e) ne suffisaient pas comme réponse efficace. La pause faisait sous doute du bien à la Pologne puisqu'elle parvenait à égaliser 40 secondes après son retour sur la pelouse. Linetty était à la réception d'un joli mouvement entre Klich et Rybus, bien aidé par le déplacement de Lewandowski, dont l'appel embarquait deux défenseurs avec lui (1-1, 46e).


Les hommes de Sousa montraient de bien meilleures intentions. Linetty frôlait même le doublé sur une nouvelle offrande de Klich (51e) mais le temps fort s'arrêtait avec le second carton jaune, dix minutes plus tard de Krychowiak (62e). À dix, les Polonais reculaient et subissaient à nouveau le jeu. Rybus contrait la tentative de Haraslín (68e) mais le corner se transformait en balle de but pour Skriniar, auteur d'un enchaînement d'attaquant (1-2, 69e). Menée et en infériorité numérique, la tâche devenait trop compliquée pour une équipe de Pologne, qui ne semblait déjà pas très au point.


Pourtant en fin de rencontre, la donne aurait pu changer. Lewandowski a tenté (89e), tandis que le centre contré de Puchacz terminait juste au-dessus (88e), le tir en pivot de Bednarek au ras du poteau (90e+1) et cette frappe du gauche de Świderski finissait sa course dans les gants de Dubravka (90e+4). Toutes ces occasions, en vain. L'Euro débute mal pour la Pologne mais à l'inverse, la Slovaquie s'impose et prend la tête du groupe, en attendant la rencontre entre l'Espagne et la Suède ce soir. Elle a déjà fait un grand pas vers la qualification pour le tour suivant.


Footmercato

Cet article a été ouvert 253 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial