Euro 2020 : match nul à rebondissements entre la France et le Portugal

mercredi 23 juin 2021 • 394 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Euro 2020 : match nul à rebondissements entre la France et le Portugal

iGFM (Dakar) Un match nul (2-2) à rebondissements entre la France et le Portugal, le dernier choc du groupe F de l'Euro 2020 disputé, ce soir, à Budapest.

Quelle place et quel futur adversaire pour l'équipe de France ? C'était l'enjeu principal de ce Portugal-France en guise de clôture de la phase de poules de l'Euro 2020. Les Bleus se présentaient dans un 4-2-3-1 avec Koundé et Tolisso titulaires, face à des Lusitaniens au onze de départ également modifié (Bruno Fernandes sur le banc, Renato Sanches titulaire). Le début de match traduisait le respect que les deux formations se portent. Peu d'espace laissé à l'adversaire, la volonté de bien tenir le ballon et de prendre confiance. C'est la France qui ouvrait les hostilités avec une passe merveilleuse de Pogba en profondeur pour Mbappé. Le joueur du PSG ouvrait son pied mais sa frappe, trop centrée, était détournée par Rui Patricio (15e). Le rythme retombait aussi sec. Jusqu'à un coup-franc portugais, où les grands montaient. Danilo devançait la sortie de Lloris qui le percutait violemment avec son poing et son coude au niveau du visage. Penalty pour le Portugal, que Cristiano Ronaldo se chargeait de transformer en force (1-0, 31e). Les Bleus n'y étaient pas, entre erreurs techniques inhabituelles et agacement, alors que les hommes de Fernando Santos affichaient une belle maîtrise technique. L'arbitre de la rencontre, Mateu Lahoz, allait sortir les Français de leur torpeur en accordant un penalty généreux sur une charge légère de Semedo sur Mbappé, après une nouvelle bonne passe en profondeur de Pogba. Benzema prenait ses responsabilités et trompait Rui Patricio (1-1, 45+2e). Les Bleus s'en sortaient bien après une première période d'une grande pauvreté.


Didier Deschamps décidait de sortir Lucas Hernandez, averti en première période et en difficulté face à Bernardo Silva pour faire entrer Lucas Digne. C'est de l'autre côté du terrain qu'allait venir le deuxième but français. Pogba, encore lui, lançait Benzema en profondeur. L'attaquant du Real Madrid s'emmenait le ballon parfaitement et croisait sa frappe, qui entrait avec l'aide du poteau (1-2, 47e). La joie française était nuancée deux minutes plus tard par la blessure de Digne, obligé de sortir à son tour, et suppléé par Rabiot (50e). Puis définitivement effacée par un nouveau penalty sifflé par Mateu Lahoz, pour une main de Koundé. Cristiano Ronaldo se chargeait encore de la sentence sans trembler (2-2, 60e). Deschamps réagissait en lançant Kingsley Coman à la place de Tolisso et la France haussait le ton, à l'image de Pogba, qui envoyait un missile sorti par Rui Patricio sur le poteau (67e). La reprise de Griezmann dans la foulée était également détournée par le portier portugais. L'entrée de Coman dynamisait le jeu offensif français, et les centres se multipliaient dans la surface portugaise. Les deux équipes, qualifiées à 2-2, tentaient chacune de l'emporter malgré tout et l'arbitre de la rencontre aurait pu siffler un 4e penalty pour une faute de Fernandes sur Coman dans le temps additionnel. Le score ne bougeait finalement plus. La France termine 1ère du groupe, le Portugal 3e.


Avec Footmercato

Cet article a été ouvert 394 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial