Évènements violents de Mbacké : Serigne Bass Abdou Khadre assène ses vérités !

samedi 18 février 2023 • 1718 lectures • 5 commentaires

Politique 1 an Taille

Évènements violents de Mbacké : Serigne Bass Abdou Khadre assène ses vérités !

PUBLICITÉ

Suite au meeting interdit de Pastef à Mbacké, la journée du vendredi 10 février dernier a été ponctuée par des affrontements entre partisans de Ousmane Sonko et les forces de l’ordre. Une station service a été attaquée, l’agence Sonatel de Mbacké saccagée et le magasin Senchan pillé. Des actes qui ont courroucé Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du Khalife général des mourides.

La réaction de Touba, après les les évènements du 10 février dernier à Mbacké, vient de tomber. «Pour ce qui s’est passé ici ces derniers jours, je veux que tout le monde sache que Touba doit être respecté», a martelé Serigne Bassirou Abdou KHadre ce samedi. «Aujourd’hui les gens ont peur de dire la vérité, craignant qu’on leur dise des insanités. Pourquoi craindre cela, puisque ces représailles ne viennent que de ceux qui ne calculent que leurs intérêts», enchaine le porte-parole du Khalife général des mourides.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du Kazu Rajam, il a  a adressé un message aux hommes politiques qui creusent un fossé entre les fils de ce pays : «Ceux qui se disputent les choses d’ici bas, les hommes politiques qui divisent les sénégalais, qu’ils sachent qu’ils ont pas calqué ces comportements chez nous. Ce pays ne leur appartient pas. Et les religieux en sont plus dignes qu’eux (Nagnou khamni rewmi kilifeu diinee yi gnoo leen fi eupeulé). Ce pays est le pays de Serigne Touba. Rien ne peut lui enlever cela, car c’est DIEU qui l’en a rétribué», assène Cheikh Bass Abdou Khadre.

Il a appelé les mourides à préserver Touba de ce type de comportements, au prix de leur vie : «Rien des mondanités ne nous intéresse. Mais la vielle de Serigne Touba doit être préservée au prix de nos vies. Cheikh Abdou Lahad Mbacké disait que ceux qui souhaitent le péril à ce pays n’en seront pas préservés.»

PUBLICITÉ



 

PUBLICITÉ


 

Cet article a été ouvert 1718 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

5 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial