Finale Ligue Europa : huit interpellations avant le match

Sport

iGFM-(Dakar) L’avant match de la finale de Ligue Europa a été fervent mais sans incident majeur autour du Groupama Stadium. Huit supporters marseillais ont été arrêtés, la plupart pour introduction de fumigènes dans le stade.

L’avant-match s’est déroulé sans incident majeur autour du Groupama Stadium. A l’arrivée des premiers cars de supporters marseillais, vers 17h00, une centaine d’individus ont tenté de sortir du dispositif policier prévu pour empêcher tout contact avec ceux de l’Atlético de Madrid ou des Lyonnais. Ils ont été interceptés par les forces de l’ordre et sont retournés dans la zone qui leur était dédiée.

Une quarantaine d’autres fans olympiens ont tenté d’entrer dans le stade en force, en vain, selon la préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’arrivée du car des joueurs de l’Atlético, qui est passé devant la zone réservée aux Marseillais, a occasionné un court moment de tension.

De nombreux fumigènes ont illuminé les abords du stade des deux côtés. A 20h15, soit trente minutes avant le début de la rencontre, huit interpellations avaient eu lieu, selon la préfecture. Toutes du côté marseillais. Sept personnes ont été arrêtées pour introduction de fumigènes dans l’enceinte et une pour dégradation de toilettes. Cela n’a pas empêché de nombreux engins pyrotechniques d’être introduits dans le stade, en témoignent les dizaines de fumigènes allumés avant le coup d’envoi dans la tribune des fans marseillais

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.