Flambée des ententes directes : ce qui préoccupe le FMI

mercredi 25 mai 2022 • 496 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Flambée des ententes directes : ce qui préoccupe le FMI

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Rien qu’en 2021, le gouvernement du Sénégal a passé 728 milliards de francs Cfa de la commande publique sans grande mise en concurrence. Ce sont, soit des marchés passé soit par entente directe, soit des offres spontanées. Ce qui n’est pas pour rassurer le Fonds monétaire international (Fmi)

«La proportion de contrats de marchés publics conclus sans mise en concurrence a continué de dépasser le plafond du programme», a souligné M. Edward Gemayel à l’issue de la dernière mission de revue avec les autorités sénégalaises.

Dans son communiqué de presse, il souligne «l’importance de limiter le recours à une telle pratique pour garantir un meilleur rapport qualité-prix dans les dépenses publiques.»

L’institution de Bretton Woods a, tout de même,  fait état de l’engagement des autorités à revoir le code des marchés publics afin de réduire le nombre de contrats de marchés publics conclus sans mise en concurrence.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 496 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial