Fonds Covid: La Cour des comptes va saisir le ministre de la justice aujourd'hui

jeudi 29 décembre 2022 • 969 lectures • 0 commentaires

Actualité 4 semaines Taille

Fonds Covid: La Cour des comptes va saisir le ministre de la justice aujourd'hui

PUBLICITÉ

La machine judicaire est activée pour mettre la lumières sur les malversations supposées dans la gestion des fonds Covid. Selon le journal Quotidien,  le premier président de la Cour des comptes, Mamadou Faye va saisir le ministère de la Justice aujourd’hui, pour demander l’inculpation des personnes épinglées par  le rapport 

Nos confrères soulignent que  Le chef de l’État a d’ailleurs rappelé hier, en réunion du Conseil des ministres à Tambacounda, ses instructions, pour que les ministres mettent rapidement en œuvre toutes les recommandations de la Cour des comptes, telles que formulées dans ledit rapport, et veiller à ce que tous les mis en cause s’expliquent devant les juridictions compétentes.

PUBLICITÉ



D’après la même source, ,  les 9 ministères en cause sont ceux de la Santé et de l’action sociale, de la Microfinance et de l’économie solidaire, du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, du Commerce et des petites et moyennes entreprises, de la Femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants, de la Culture et de la communication, ainsi que du Développement industriel et des petites et moyennes industries. Pour la plupart de ces départements ministériels, ce sont les Dage qui sont mis en cause pour des montants divers. 

PUBLICITÉ


Pour rappel, au cours d’un point de presse tenu le vendredi 23 décembre dernier, les ministres des Finances et du budget, Mamadou Moustapha Ba, et du Commerce, Abdou Karim Fofana, avaient souligné que la Cour des comptes avait énoncé 85 recommandations, «qui seront capitalisées et internalisées au titre de bonnes pratiques en matière de bonne gouvernance des ressources publiques, dans des situations d’urgence et de crise». 


Dans ces 85 recommandations, il y a celles qui préconisent la poursuite en Justice d’auteurs présumés de faits assimilables à des détournements de deniers publics ou des surfacturations. Moustapha Bâ allant jusqu’à préciser que les montants estimés comme devant faire l’objet de poursuites judiciaires, concernaient exactement 6 milliards 686 millions 784 mille 410 francs Cfa, «soit 0,7% du montant total du Pres décaissé». Le Pres étant le Programme de résilience économique et sociale.

Cet article a été ouvert 969 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial