Fraude au bac : la famille des victimes craint un psycho-traumatisme

jeudi 5 août 2021 • 674 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Fraude au bac : la famille des victimes craint un psycho-traumatisme

L’affaire de l’étudiant K. Mboup qui a passé l’épreuve du bac à la place de sa copine a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux et les médias. La situation embarrassante a fini d’affecter les auteurs présumés.

C’est sur ces entrefaites, renseigne les Échos, que la famille du jeune prévenu a commis Me Assane Dioma Ndiaye pour le défendre. Il faut dire que la famille s’inquiète pour l’avenir des jeunes. En effet, poursuit notre source, elle craint un éventuel psycho-traumatisme irrémédiable du fait du lynchage médiatique dont ils ont été victimes.
Pour rappel, suite à leur audience aujourd’hui, les deux jeunes sont condamnés à 1 mois de prison dont 7 jours fermes. 

Cet article a été ouvert 674 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial