GFM attaqué : Bouba Ndour monte au créneau

samedi 13 mars 2021 • 4098 lectures • 7 commentaires

Vidéo 4 semaines Taille

GFM attaqué : Bouba Ndour monte au créneau

iGFM (Dakar) Bouba Ndour s'est exprimé pour la première fois, ce vendredi, sur l'attaque qu'a subi le Groupe Futurs Médias, la semaine dernière, lors des manifestations notées au Sénégal, pour la libération de l'opposant Ousmane Sonko.

Après la RFM et L'Obs, le siège de la Tfm a été attaqué par des manifestants vendredi dernier. Une horde de jeunes a subitement fait irruption sur les lieux, en l'absence des forces de sécurité (gendarmerie) qui y étaient en faction depuis hier. La sécurité de Gfm leur a vaillamment tenu tête, même si des dégats ont été déplorés. Une semaine après, Bouba Ndour, Directeur des programmes de la télévison est sorti de son silence dans l'émission Jakaarlo. En montant au créneau, il a tenu à informer ceux qui ont commandité ces attaques qu'ils ne peuvent empêcher le groupe GFM de faire son travail. Selon lui, la liberté d'expression existe et elle doit être respectée.


Il interpelle Kilifeu de Y'en A Marre


Il a également interpellé en direct Kilifeu de Y'en A Marre. Selon lui, il a défendu Kilifeu surtout lorsqu'il avait traité les Sénégalais de lâches.


Le Directeur des programmes de la TFM a par ailleurs invité le CNRA à arrêter de couper les signaux des télévisions (Sen TV et Walf TV) avant de lancer un appel pour la libération de Guy Marius Sagna, Assane Diouf...


Cet article a été ouvert 4098 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

7 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial