Grand Prix Sénico - Concours de récital du Coran à Bakel

dimanche 20 novembre 2022 • 261 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Grand Prix Sénico - Concours de récital du Coran à Bakel

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Trois membres  d’un jury national sont venus d’ailleurs : Dakar, Diourbel et Fatick pour superviser le Concours de récital du Coran organisé  par une société sénégalaise, la SENICO. Il s’agit du Président  Mohamed Lamine Thiam,  d’Aguibou Thiam et d’Ibrahima Dia de la Fédération Nationale des Associations Islamiques du Sénégal.


Sur les huit (8) candidats inscrits, ce jeudi 17 novembre 2022, l’on a noté l’absence d’un garçon pour raison de maladie. Les sept présents issus des Daaras  « Khalid Ibn Walid », « Aicha Bint Aboubacar Sédikh » et « Abdallah Ibn Massaoud » se sont présentés (deux filles et cinq garçons) devant les Officiels pour un tirage au sort correspondant à un numéro et à trois versets à réciter.

PUBLICITÉ



Devant une foule immense composée d’hommes et de femmes comprenant  des parents, des amis ou des invités venus soutenir et encourager leur candidat par leur présence physique, l’Etat avait marqué sa présence aussi avec une délégation conduite par le Secrétaire Général de l’Inspection de l’Education et de la Formation (IEF) monsieur Amadou Diouldé Diallo, l’Inspecteur en langue Arabe monsieur Abou Alpha Bâ et monsieur Boubacar Diakhité du Bureau Arabe de l’IEF.

PUBLICITÉ



Cette importante cérémonie a débuté par les mots de bienvenue du Représentant Départemental (Bakel) de la Fédération Oustaz  Zakaria Dia qui a présenté les hôtes de la capitale du Gadiaga. Puis le Président du Jury Mohamed Lamine Thiam a expliqué le déroulement du concours qui verra chaque candidat réciter trois versets.



A l’issue de la compétition, cinq sur les sept candidats ayant obtenu au moins 65 points seront sélectionnés et iront représenter les couleurs des Daaras de Bakel  au Concours régional qui se déroulera à Tambacounda  au mois de février 2023. Chacun des quatre Départements  y sera. Seuls quatre concurrents de la région continueront la compétition, c’est-à-dire les phases finales  nationales à Dakar.



Dans l’ordre suivant désigné par le tirage au sort, les candidats, avec beaucoup de sang-froid, dans la Grande Mosquée, ont récité chacun trois versets :
1. Seynabou Ndiaye 
2. Mohamed Issyakha Dramé
3. Aminata Adama Coulibbaly
4. Mohamed Boulaye Dramé
5. Boubacar Dramé
6. Adama Dia et
7. Abdoulaye Dramé.



Des moments d’intenses émotions : les voix claires et limpides de ces jeunes candidates et candidats récitant les versets du Saint Coran, devant des centaines de personnes, tout en restant concentrés sur leur sujet relèvent de la maîtrise des versets par la mémorisation et d’un brin de courage.
L’attente n’a pas été longue pour la proclamation des résultats car, au fur et à mesure que les candidats récitaient, les membres du Jury notaient et partageaient les points obtenus.
Les candidats retenus sont dans l’ordre :



1er : Mohamed Issyakha Dramé
2e : Aminata Adama Coulibaly
3e : Abdoulaye Dramé
4e : Mohamed Boulaye Dramé  
5e : Seynabou Ndiaye.
Des allocutions ont été prononcées dont celles  de  l’Inspecteur en langue Arabe et  du Secrétaire  Général de  l’IEF.



Le premier a expliqué la raison de  leur présence avec l’encadrement  de  l’Etat  dans  les  Daaras et les nombreux  programmes qui les concernent.



Le second a insisté sur  l’importance de la rencontre. Les  apprenants ont toujours  été  évalués dans  les Daaras.  Aujourd’hui, dira-t-il, avec SENICO et son GRAND  PRIX, la  compétition devient plus élevée  car allant du  Département, montant d’un cran vers la Région  avant  d’atteindre le niveau National.  Ce que nous  conseillons et souhaitons  pour nos candidats (des Daaras de Bakel) , ajoutera-t-il, c’est  qu’ils dépassent le niveau  régional pour bien  se  classer au niveau national.


En guise de  conseils, et pour clôturer la cérémonie avant la traduction en Soninké du Responsable du Daara Khalid Ibn Walid, le Président Mohamed Lamine Thiam a demandé de continuer le travail entamé puisque le prochain rendez-vous  est fixé dans trois mois à Tambacounda pour cinq (deux filles et trois garçons) retenus à l’issue du concours.



Idrissa Diarra Tambaactu1.com/Bakel 

Cet article a été ouvert 261 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial