Grève de la faim à la Mac de Mbour : 10 détenus évacués

Société

IGFM-Les pensionnaires de la Maison d’arrêt et de correction de Mbour dénoncent leurs misérables conditions de détention. Ils ont décidé d’observer une grève de la faim illimitée. Dans la matinée d’hier, le chef de cour a tenté de jouer les bons offices, mais les détenus exigent la présence du  procureur de la République, pour étaler leurs souffrances dans une prison qui était prévue pour 50 personnes et qui en compte 206 disposées, par 50 dans des chambres de 5 mètres carrés. Le régisseur de la prison a tenté en vain de convaincre les détenus, plus 90 sur 187, à observer cette grève de la faim. 

Du fait du surpeuplement, les détenus n’arrivent plus à dormir la  nuit et selon nos sources, certains se tiennent debout, faute de places. Ils protestent également contre la longue détention préventive, le non-respect de la loi de la Cedeao, l’insuffisance des juges d’instruction, le retard des auditions, les tortures…  Il y a quelques jours, un détenu s’était évadé, en contestation des mauvaises conditions de vie dans la Mac de Mbour. Avant cette évasion, les détenus avaient observé un mois de grève de la faim.

Tard dans la soirée, le Major de la Mac a évacué 10 détenus à l’infirmerie. Mal-en-point, nos sources renseignent qu’ils sont restés longtemps en observation. Certains détenus ont refusé de retourner en cellules.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.