Grève des greffiers : la réaction du ministre de la Justice

mercredi 15 mars 2023 • 1854 lectures • 0 commentaires

Société 11 mois Taille

Grève des greffiers : la réaction du ministre de la Justice

PUBLICITÉ

Demain jeudi, le procès opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang peut être impacté par la grève de l’Union des travailleurs de la Justice (Untj). Celle-ci a déclenché un mouvement de grève depuis mardi. Leur tutelle, à qui ils ont remis leur préavis, a réagi.

«J'accuse réception du préavis de grève du 6 février 2023 de l'Union Nationale des Travailleurs de la Justice (Untj), adresse au Ministère de la fonction publique, dont ampliation, par lequel vous avez formule des revendications», a déclaré Alioune Ndiaye, le Secrétaire général du Ministère de la Justice dans une note adressée aux grévistes.

Il déclare dans son document, que certaines revendications dont la satisfaction est réclamée par Untj, à travers leur préavis, constituent de nouvelles demandes qui n'ont jamais fait l'objet de négociation. Il a appelle à «les consigner explicitement dans une plateforme revendicative.»

Pour ce qui est des autres revendications, elles ont déjà fait l'objet d'accords «dont la mise en œuvre, déjà avancée, va aboutir à des améliorations remarquables des conditions sociales et professionnelles des travailleurs de la Justice», dit-il, exprimant la disponibilité de la chancellerie d'œuvrer pour une prise en charge adéquate des préoccupations de tous les membres de la famille judiciaire. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1854 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial