Gris Bordeaux recadre Birame Souleye Diop

lundi 15 avril 2024 • 967 lectures • 3 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Gris Bordeaux recadre Birame Souleye Diop

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Le nouveau ministre de l’Énergie, Birame Soulèye Diop, continue d’essuyer les critiques pour avoir déclaré que les nouvelles autorités ne parraineraient ni combats de lutte ni tournois de football. La plupart des réactions et les plus virulentes proviennent d’acteurs de l’arène.

L’une des dernières porte la signature du président de l’Association des lutteurs en activité, Gris Bordeaux, repris par Source A. Le troisième «Tigre de Fass» ne décolère pas : «Il a parlé avec beaucoup d’arrogance. Il faut qu’il comprenne qu’il y a une différence entre le discours d’un militant et celui d’un responsable. Il faut éviter de se faire des ennemis à chaque fois qu’on doit prendre la parole.»

PUBLICITÉ


Gris Bordeaux estime que le timing de la déclaration de Birame Soulèye Diop est mal choisi. «Même s’il ne veut pas être le parrain d’un combat de lutte, il n’a pas besoin de le dire ouvertement. C’est un énorme problème de communication», pointe le Fassois. Qui martèle : «Il a parlé comme un simple militant. Un ministre de la République ne doit pas agir comme ça. Un ministre n’est pas n’importe qui. […] Beaucoup de pays ont connu le développement grâce notamment au sport.»

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 967 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

3 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial