Dialogue social: Innocence Ntap Ndiaye livre ses recommandations à la CNES

jeudi 20 mai 2021 • 642 lectures • 0 commentaires

Vidéo 1 mois Taille

Dialogue social: Innocence Ntap Ndiaye livre ses recommandations à la CNES

iGFM–(Dakar) La présidente du Haut Conseil du Dialogue national, Innocence Ntap Ndiaye, a remis hier, le rapport 2017  2019 de l’institution à la confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES).  Elle a expliqué que cette activité s’inscrit  dans le cadre d’un partage d’informations et d’engagement pour la formulation d’un plan national de renforcement du dialogue social comme recommandé par le chef de l’Etat.

«Nous avons  initié cette rencontre pour partager avec la confédération nationale des employeurs du Sénégal, le rapport 201–2019, du haut conseil du dialogue social. En raison du principe de reddition nous avons, après avoir remis au chef de l’Etat, engagé des démarches à l’endroit de toute les parties prenante au dialogue nationale qui sont le patronat, les organisations de travailleurs et le gouvernement. C’est une démarche de partage d’informations et d’engagement pour relever le défi la formulation d’un plan national de renforcement du dialogue social comme recommandé par le chef de l’Etat», a déclaré la présidente du Haut Conseil du Dialogue social. 



Innocence Ntap Ndiaye a par ailleurs, invité le président de la CNES, Adama Lam et ses collaborateurs à s’approprier des recommandations formulées par le Haut coseil du Dialogue national dans ce rapport pour réussir à mettre en place un cadre de travail apaisé au niveau national et au niveau des entreprises. 



Pour sa part, M. Lam a salué la qualité du rapport présenté par la présidente du haut conseil du dialogue social et promet de se donner les moyens avec son équipe, d’exploiter les conseils et recommandations du Haut conseil du Dialogue social. 
«Cette séance traduit l’importance Mme Innocence Ntap Ndiaye accorde à toutes les organisations patronales. Elle s’est toujours investie dans la recherche de solutions sociales pour le bien être des composantes.  Il faut magnifier d’une part, la qualité du rapport et d’autre part la célérité avec laquelle Mme la présidente est venue vers ses partenaires pour rendre compte. Elle n’a pas attendu d’être interpellée», a –t –il d’abord magnifié.



Il ajoute : « La CNES souscrit à cette démarche et promet de respecter les recommandations. Le dialogue social profite fondamentalement aux entreprises. Nous en avons besoin. C’est un bénéfice de productivité, de paix sociale et de climat des affaires. Nous llons continuer d’exploiter les recommandations du rapport  pour permettre à l’économie nationale de prospérer.»


Cet article a été ouvert 642 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial