Ibk et Ouattara à domicile, Issoufou à la Mosquée: La Korité sous covid-19 de nos Présidents (images)

Religion

iGFM – (Dakar) Plusieurs pays de la sous-région ont célébré la de Korité ce samedi. Une fête qui se tient en pleine période d’épidémie de coronavirus. Ce qui a imposé aux chefs d’Etat certaines mesures de précaution.

Au Niger par exemple,  le Président Issoufou Mahamadou a accompli la prière à la Mosquée des Grandes Prières de Niamey. Étaient présents à ses côtés le Président de l’Assemblée nationale nigérienne, le Premier Ministre, l’ancien Chef de l’Etat, le Général Salou Djibo etc. Le port de masque et la distanciation étaient de rigieur.

«A l’issue de la prière, une fatiha a été dite pour implorer Allah le Miséricordieux à épargner le Niger et les autres pays de la maladie à coronavirus, à descendre Sa grâce et Sa bénédiction sur l’ensemble du pays», renseigne la présidence nigérienne. Le Niger est à 937 cas confirmés, 60 décès liés à la maladie à coronavirus et 764 guérisons.

Au Mali aussi, c’est ce samedi que l’Aid el fitr a été célébrée. Par contre, le président, Ibrahim Aboubacar Keita, n’a pas accompli le rituel de la prière à la mosquée. Il l’a effectué à la présidence malienne avec des membres de son gouvernement et des ambassadeurs des pays musulmans accrédités au Mali.

Au palais Koulouba aussi, la distanciation et le port de masque étaient de rigueur. Pour rappel, le Mali est à 970 cas confirmés de personnes atteintes de la maladie à coronavirus, 62 décès, 560 personnes guéries et 348 personnes sous traitement.

En Côte d’ivoire, le Président Ouattara aussi n’a pas bougé de chez lui. «J’ai fait la prière de l’Aïd el-Fitr à ma résidence, dans le strict respect des mesures barrières. J’ai formulé des prières pour la santé et le bonheur de nos compatriotes ainsi que pour la paix dans notre pays », a-t-il indiqué.

La côte d’Ivoire, elle, a enregistré 2341 cas confirmés, 29 décès, 1146 guérisons et 1166 personnes sous traitement.

Au Sénégal,  le président de la République ne va pas sacrifier à la traditionnelle prière de Aïd el Fitr à la Grande Mosquée de Dakar qui est actuellement fermée. Selon des confidences de membres de son Cabinet, «il va prier chez lui».

Youssouf SANE