Ibrahima Niang, « la star » de Tik Tok, agressé, meurt par négligence

Société/Vidéo

IGFM – Il était très célèbre sur les réseaux sociaux à travers l’application tik tok. Ibrahima Niang a été agressé lundi dernier à Bakel alors qu’il était en service. Employé par une célèbre marque de cigarette, il avait l’habitude de livrer des paquets de cigarettes et d’encaisser l’argent avant d’aller verser à ses patrons.

Le jeudi dernier, ayant vu deux pneus de son véhicules crevés, il s’est arrêté pour les remplacer. Il sera rejoint sur place par quatre agresseurs qui lui ont non seulement tout pris, mais lui ont asséné un coup à la tête.

Ayant informé la gendarmerie, soutiennent ses parents, ces derniers ne l’ont pas pris au sérieux.  Il n’a donc pas pu bénéficier des soins qu’il fallait. Samedi passé, après être encore passé à la gendarmerie pour une énième audition, Ibrahima Niang rendra l’âme quelques heures plus tard.

Son meilleur ami, témoin des faits, raconte les faits à Igfm. Sa femme, qui a assisté impuissante à la mort de son mari, ne pouvait pas s’exprimer. Très affligée, elle a même piqué une crise sévère. La famille n’arrive toujours pas à digérer ce qui s’est passé et réclame justice.