Idy : “Macky est à la veille de son départ du pouvoir”

Politique

iGFM-Les 6 ans de Macky Sall à la magistrature suprême ne sont rien d’autre qu’un échec, si l’on se fie aux déclaration du Président de Rewmi, Idrissa Seck. Il s’est confié dans une grande interviex accordée au Groupe Futurs Médias (Gfm). Morceaux choisis :

“A la veille de son départ de la présidence de la République, Monsieur Macky Sall doit avoir le courage de regarder les réalités en face. Il fait tout ce qu’il peut, mais il peut très peu. Le bilan aujourd’hui est un cycle de souffrances insupportables des populations, à tous les niveaux. Vous me permettrez de renouveler mes condoléances à l’endroit de nos compatriotes assassinés ici comme dans la diaspora. A l’endroit des militaires qui ont succombé à l’accident de l’hélicoptère à Missirah. J’exprime toute ma sympathie à toutes ces familles dont les enfants sont enlevés, violés, assassinés très lâchement. Ce climat d’insécurité symbolise l’échec du régime Apr. Parce que la première fonction de l’Etat et du président de la République est de garantir la sécurité à ses citoyens et à leurs biens. Or aujourd’hui, cette sécurité est menacée à tous les niveaux et nous voyons quotidiennement des manifestations. Je voudrais souligner aussi ce désastre que constitue le chômage massif des jeunes. Le brillant Moubarack Lô qui conseille le Gouvernement vient de qualifier cela, fort à propos, de bombe sociale. 55% de la population sénégalaise est jeune. Nous avons une population active de 54,4% et ça peut être un potentiel de développement extraordinaire, comme ça peut être une menace pour la stabilité sociale du pays. Donc, j’invite humblement le président de la République à reconnaître son échec. Au lieu de s’abriter derrière de plaisants discours qu’il achète à coups de milliards, tel que le Pse, pour faire des promesses au peuple. Alors qu’il ne lui fait des promesses qu’en tromperie. Le Pudc, la Cmu, le Pse…, l’ère des slogans est révolue. Je comprends dans son staff qu’il y ait beaucoup de communicants. Beaucoup de journalistes l’entourent, mais on ne peut pas maquiller la réalité. La réalité aujourd’hui, c’est que le peuple souffre. Et cette souffrance m’est insupportable. Donc, je ne m’attaque pas à Macky Sall et d’ailleurs, je ne veux plus parler de lui, parce que ça ne sert à rien. Il y a 6 ans, j’avais dit que ça ne marcherait pas, tel que c’était parti. Aujourd’hui, nous sommes unanimes à reconnaître que ça ne marche pas. Parce que dans un pays, lorsque la sécurité est menacée, la Justice manipulée pour agresser des adversaires politiques et garantir l’impunité à ses amis et alliés, le système éducatif s’effondre, la santé menacée,… le bilan est simplement catastrophique”.

9 Comments

  1. Modifier les récents évènements pour en mettre la faute sur Macky Sall franchement je te pensais un tout petit plus honnête Idy

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.