"Il nous faut beaucoup d'argent, Balla va se lancer dans..."

lundi 19 avril 2021 • 4545 lectures • 1 commentaires

Sport 2 semaines Taille

Balla Gaye prépare sa reconversion. Et pour ce faire, il a besoin d’un matelas financier confortable pour mener à bien ses projets. C’est ce qu’a renseigné Aziz Ndiaye, très proche du lutteur. Et c'est pourquoi le lutteur n'a pas hésité à signer plusieurs contrats avec Gaston Mbengue ces derniers jours.

«Balla va bientôt se lancer dans l'agriculture, l'immobilier et autres. Il nous faut beaucoup d'argent pour financer ses projets. C'est seulement dans son métier qu'il pourra amasser le maximum d'argent pour le faire. On est en train de préparer sa reconversion après la lutte», a-t-il indiqué dans les colonnes de Les Echos. Des projets qui expliquent la signature, par l'ancien roi des arènes, de plusieurs contrats avec le promoteur Gaston Mbengue, ces derniers jours.

«Notre devoir, c'est de lui chercher de bons combats. Balla est la star de la lutte. Notre objectif, c'est de lui trouver le maximum possible de combats. On a signé trois combats actuellement avec Gaston. On a finalisé les deux et on verra après pour le dernier. Les deux combats auront juste 6 mois d'intervalle, alors que d'habitude Balla n'a qu'un seul combat par an», indique le promoteur lutte et proche du lutteur.

Sur ces contrats signés avec Gaston Mbengue, Balla, lui-même, explique: «C'est vrai que ça fait longtemps que les doubles signatures de contrat n'étaient plus arrivées (...) Je n'ai pas peur de prendre 4 ou 5 avances. L'âge n'attend plus, les jours non plus. J'ai pris un risque, le promoteur aussi. Personne ne sait ce qu'il adviendra demain. Mais comme on doit le faire dans pour progresser dans nos objectifs, on n'hésite pas.»

Cet article a été ouvert 4545 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial