Ils ont cru de 1 à 4%, avec une létalité de 41%: Cette hausse des cas graves qui inquiète!

Covid-19

iGFM – (Dakar) La hausse des cas graves inquiète les responsables de la riposte contre la covid-19. En effet, selon le Pr Mamadou Diarra Bèye, Directeur du Samu national, depuis le début de l’épidémie, les cas sévères à grave représentaient 1, 3% des cas confirmés. Mais, aujourd’hui , nous sommes à 4% de cas sévères à graves sur l’ensemble de l’effectif.

«Et parmi les 295 cas sévères à graves, 116 ont  perdu la vie. Ces 116 décès représentent 41% de taux de létalité. Cela veut dire que sur 10 malades admis en réanimation,  4 sont décédés, 6 ont été guéris et sont rentrés chez eux ou transférés dans des centres de traitement pour suivi », explique-t-il lors du point de ce jeudi.

Le Directeur du Samu national renseigne que l’âge moyen des malades admis en soins intensifs et en réanimation est de 65ans. Mais, particulièrement ce mois-ci, un malade de 15 ans, de 18 ans et un autre malade de 34 ans ont présenté des cas sévères à graves.

Youssouf SANE