Incidents à Grand-Yoff - Le camp de Cheikh Bakhoum explique...

mercredi 20 juillet 2022 • 599 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Incidents à Grand-Yoff - Le camp de Cheikh Bakhoum explique...

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) On en sait un peu plus sur les incidents qui ont émaillé le déplacement dans la commune de Grand-Yoff du ministre Alioune Ndoye, la tête de liste départementale de Benno Bokk Yaakar du département de Dakar.

 Les proches de Cheikh Bakhoum battent en brèche les attaques et accusations émanant, selon eux, « d’un groupuscule instrumentalisé par Me Ousmane Seye et Fatoumata Niang Bâ connus dans tout Grand-Yoff pour leur aversion à l’égard de l’ex candidat de la mouvance présidentielle à la mairie de la commune ».  « Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une tentative d’humiliation qui a lamentablement échoué.

PUBLICITÉ


Cheikh Bakhoum étant le responsable de Benno Bokk Yaakaar, le plus en vue dans la commune, il était inconcevable de l’empêcher de s’installer sur le présidium aux côtés du ministre Alioune Ndoye.

PUBLICITÉ


Heureusement pour tout le monde, l’assistance dans son écrasante majorité n’a pas laissé passer la forfaiture », a expliqué l’un des responsables témoin de l’incident. Finalement, tout est rentré dans l’ordre. La réception de la tête de liste départementale de Benno Bokk Yaakaar à Dakar a été un moment fort de mobilisation et de communion avec les populations de GrandYoff.


Avec le ministre Alioune Ndoye, Cheikh Bakhoum et les autres responsables de Benno Bokk Yaakaar Grand Yoff ont sillonné différents quartiers de la commune (Zone de captage, Cité Millionnaire, Scat Urbam, Khar Yalla, etc.) pour aller à la rencontre des Grandyoffoises et Grandyoffois dans leur diversité (couches vulnérables, jeunes, femmes, opérateurs économiques, religieux, etc.). 


"Nous avons pu ainsi échanger avec eux sur la nécessité de donner, au soir du 31 juillet 2022, une majorité confortable à BBY afin de permettre au chef de l’Etat de poursuivre la transformation économique et infrastructurelle du pays dans la pure tradition de stabilité du Sénégal", a déclaré le DG de Sénégal Numérique qui a été aux côtés du maire de Dakar Plateau tout au long de ce marathon dans les rues, places et quartiers de Grand-Yoff qui a duré plus de 12 tours d’horloge.

Cet article a été ouvert 599 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial