dimanche 6 septembre 2020 • 530 lectures • 0 commentaires

Inondations : Ousmane Faye de MWS "disculpe" l’Etat et parle de calamité naturelle

Actualité 1 mois Taille

Inondations : Ousmane Faye de MWS

Les inondations engendrées par les  fortes pluies qui sont abattues hier, sur Dakar et plusieurs localités du pays continuent de soulever des vagues de réaction. Mais, le leader de la coalition Mankoo Wattu Sénégal, dans une note parvenue à iGFM  dénonce une politisation du phénomène par les détracteurs du Gouvernement. Selon lui, ces inondations ne relèvent pas d’un défaut de pris en charge, mais plutôt d’une calamité naturelle.

 «L’hivernage 2020 a coïncidé avec une situation exceptionnelle due à l'apparition du Covid 19, où l'État sénégalais a mobilité plus de 1000 milliards FCFA pour soutenir les populations dans le cadre du Programme de Résilience Économique et Social. Ce simple état de fait devrait pousser les uns et les autres à considérer les inondations plus qu'une calamité qu'à une mauvaise volonté des autorités à vouloir prendre en charge leurs préoccupations.», a-t-il estimé dans un communiqué reçu à iGFM.


Par ailleurs, le responsable de Manko Wattu Sénégal dit ne pas cautionner les mauvaises intentions et pratiques imputées au gouvernement dans le cadre de la gestion des inondations. «Il convient d'accepter la volonté divine plutôt que de vouloir politiser le phénomène des inondations intervenues suite aux fortes pluies qui se sont abattues dans le pays. Nous avons tous vu et apprécié le travail acharné du Président Macky Sall qui a jusque-là fait ce qu'aucun autre chef  d'État a fait, en mettant en place le programme décennal de lutte contre les inondations , en alimentant un fonds de plus de 750 milliards».


«Il faut savoir raison garder a également lancé le patron de MWS aux détracteurs, qui selon lui, cherchent à faire du saupoudrage pour monter les populations contre le gouvernement à travers des sorties maladroites.


Le même document précise que M. Faye qui a effectué une tournée dans les zones sinistrées de Djidah Thiaroye Kaw et Guinaw Rail assimile le fait «de vouloir imputer les inondations (ou la calamité ) aux autorités étatiques qui sont déjà engagées sur un premier front qui est la maladie du Covid 19 avec les 1000 milliards débloqués, en plus des 750 milliards pour  le programme décennal de gestion des inondations.»


«Un tel chef d'État mérite plus de la reconnaissance de ses concitoyens plutôt que des tentatives de les monter les populations contre lui '', soutient le leader de Mankoo Wattu Sénégal.

#inondations #Dakar #hivernage

Cet article a été ouvert 530 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 26 oct.

lune   Il est 18:19   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUB

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial