Ismaïla Sarr, Pape Gueye, Iliman...Les raisons d'une efficacité retrouvée avec l'OM

lundi 4 mars 2024 • 4910 lectures • 0 commentaires

Sport 2 mois Taille

Ismaïla Sarr, Pape Gueye, Iliman...Les raisons d'une efficacité retrouvée avec l'OM

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) L'Olympique de Marseille a retrouvé la confiance depuis l'arrivée de Jean-Louis Gasset. Une performance que l'OM doit également à ses Sénégalais : Ismaïla Sarr, Iliman Ndiaye et Pape Gueye.

Jean-Louis Gasset, nouvel entraîneur de l'OM, a connu un début remarquable avec trois victoires consécutives, marquant ainsi douze buts. Gasset, appelé en urgence pour redresser la situation de l'équipe, a apporté de la joie de vivre et des exercices ludiques à l'entraînement tout en transformant le secteur offensif.

Une concurrence entretenue

Pierre-Emerick Aubameyang brille avec quatre buts sur les trois derniers matches, tandis qu'Iliman Ndiaye prend de l'importance aux côtés d'Aubameyang. Quant à Ismaïla Sarr, il contribue aux buts de l'OM. Les attaquants marseillais, en grande forme, ont également entretenu une concurrence qui semblait absente ces derniers mois. Les entrants, Faris Moumbagna et Luis Henrique, ont été efficaces, participant au festival offensif. Malgré des performances encourageantes, le véritable test attend l'équipe face à Villarreal jeudi soir.

Une joie de vivre retrouvée

L'OM va mieux depuis quelques matchs, et tout le monde se prend à nouveau à croire en une belle fin de saison, à commencer par les joueurs. Ceux qui semblaient apathiques avant l'arrivée de Gasset ont retrouvé le plaisir de jouer ensemble, et cela se ressent sur le terrain. Gasset lui-même a loué samedi soir le "bon état d'esprit" qui règne dans le groupe olympien. C'est l'exemple de Pape Gueye qui avait été écarté avant de retrouver le onze de départ ce week-end. "C'est vrai qu'il y a eu ce moment-là où j'étais, entre guillemets, écarté du groupe. Maintenant, moi, j'ai toujours travaillé. Maintenant, le coach a fait appel à moi, je suis très content d'être là, d'aider mes coéquipiers et j'espère que ça va continuer", a-t-il déclaré dans la Provence.

Tout cela demande évidemment confirmation contre des équipes plus coriaces que le Shakhtar, Montpellier ou Clermont, mais c'est de bon augure pour la suite.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 4910 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial