Japon: Des lots du vaccin Moderna suspendus en raison d'impuretés

dimanche 29 août 2021 • 849 lectures • 0 commentaires

International 3 semaines Taille

Japon: Des lots du vaccin Moderna suspendus en raison d\'impuretés

 De nouveaux lots contaminés de Moderna ont été découverts au Japon, dans la région d'Okinawa, tout au sud de l'archipel. Les autorités locales ont décidé à leur tour de suspendre l'utilisation du vaccin. Une décision qui intervient au lendemain de l'ouverture d'une enquête par le ministère japonais de la Santé après la mort de deux hommes ayant reçu des injections de Moderna présentant des impuretés dans certaines fioles.

Les régions d'Okinawa et de Gunma au Japon ont suspendu dimanche 29 août des injections du vaccin Moderna contre le Covid-19 après la découverte de nouveaux lots contaminés, ont annoncé les autorités locales. Dans un centre de vaccination d'Okinawa, des substances de couleur noire et rose ont été détectées dans des seringues et des fioles du vaccin. Le centre utilisait des lots du vaccin différents de ceux suspendus il y a quelques jours.

Le Japon avait en effet déjà décidé le 26 août de suspendre l'utilisation de 1,63 million de doses du vaccin Moderna, plus d'une semaine après que son distributeur japonais Takeda eut reçu des rapports concernant la présence d'impuretés dans certaines fioles du produit.

Samedi, le ministère de la Santé a annoncé le décès de deux hommes âgés de 30 et 38 ans qui avaient reçu en août une deuxième dose du vaccin Moderna provenant de l'un des trois lots contaminés. Le ministère a ouvert une enquête.

Pour le moment, il n'existe aucune preuve que les décès ont été causés par le vaccin. Et la nature des particules découvertes dans les flacons, qui ont été fabriqués par un sous-traitant de l'entreprise américaine en Europe, n'est pas encore connue. Selon Moderna, la contamination pourrait être due à un problème de fabrication dans une de ses unités de production en Espagne. Le ministère japonais de la Santé ne précise pas combien de personnes ont reçu des doses du vaccin provenant de lots contaminés.


Rfi

Cet article a été ouvert 849 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial