"Je n’ai pas besoin d’embellie si les choses ne marchent pas..."

samedi 21 août 2021 • 3336 lectures • 2 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Le président Macky Sall a présidé, hier encore, une réunion d’urgence sur les inondations. Malgré ses nombreuses annonces de l’année dernière pour tirer Keur Massar des eaux, les populations de cette cité vivent un cauchemar indescriptible. Hier, dès le démarrage de la réunion d’urgence tenue au palais, il a tenu à avertir les intervenants.

«Je voudrais que cette réunion me fasse l’état réel  des choses. Qu’on me décrive la situation exacte de ce qui se passe sur le terrain. Je n’ai pas besoin d’embellie si les choses ne marchent pas. J’ai besoin de savoir exactement  quelle est la situation réelle pour que les mesures appropriées soient prises afin de soulager les populations le temps que les infrastructures nouvelles soient  tout à fait opérationnelles», a-t-il indiqué.

Macky Sall a expliqué que les ouvrages réalisés par le gouvernement depuis 2012 dans la cadre du programme décennal de lutte contre les inondations «ont assuré une meilleure résilience dans nombre de communes et quartiers où des ouvrages ont été réalisés.» Cette année, l'Etat a déployé pour cet hivernage un dispositif d’une trentaine de points d’ouvrages de pompage fonctionnels, dit-il. Mais, le mal est toujours là.

«Beaucoup d’efforts ont été faits mais il reste encore beaucoup à faire compte tenu de tout ce qui a été dit, les changements climatiques, la gestion de l’occupation de l’espace, parfois qui est en porte à faux avec les efforts de l’Etat notamment sur les attributions de terrains dans des zones non aedificandi. Nous devons poursuivre les efforts engagés», dit-il.


Cet article a été ouvert 3336 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial